Youtube

YouTube

YouTube, qui a récemment fait parler de lui en raison de son rachat par Google, est le leader mondial des sites de partage de vidéos. Cette société américaine fondée en 2005 jouit d’une grande popularité sur le web mais l’utilisation des clips vidéo soulève des questions de droits d’auteur.

Présentation

YouTube est le leader mondial du partage de vidéos en ligne. Il distance de loin ses concurrents en attirant environ 55% de l’audience totale.
On estime la fréquentation mensuelle du site à 30,5 millions de visiteurs uniques (contre 9,3 pour Google Video et 5,3 millions pour Yahoo! Video).
Il serait le 4ème site le plus visité selon le classement d'Alexa et le 13ème selon le cabinet ComScore.
Le site YouTube jouit d’une grande popularité et peut même apporter à ses usagers les plus remarqués une certaine notoriété, allant au-delà du cercle des habitués du site.

Histoire

Cette société a été fondée en février 2005 par Chad Hurley, Steve Chen et Jawed Karim, trois employés de PayPal.
Le 9 octobre 2006, Google a racheté YouTube pour la coquette somme de 1,65 milliard de dollars en nouvelles actions, ce qui représente la plus grosse opération d'acquisition de Google à ce jour.
En dépit de ce rachat, la société YouTube a conservé son nom et maintenu les emplois de 67 salariés dont les co-fondateurs Chad Hurley et Steve Chen.

Les concurrents de YouTube

Les principales plateformes vidéo concurrentes de YouTube sont DailyMotion, Metacafe et Google Video.
Dailymotion, qui propose un service de partage et de visionnage de clips vidéo, est un site d'origine française qui fut précurseur d'un mois de YouTube et de Google Video.
Il se place aujourd’hui à la deuxième place des sites de ce type en France, derrière le leader américain, avec plus de 2 millions de visiteurs uniques par jour en février 2007.
Depuis le rachat de YouTube par Google, DailyMotion est le premier site indépendant de partage de fichiers vidéo, devant Metacafe.
Il est le seul site à proposer aux utilisateurs de s’enregistrer eux-mêmes directement, via la plateforme vidéo grâce à un enregistreur en format Flash et les usagers y importent près de 10.000 nouvelles vidéos par jour.
Google Video se distingue quant à lui des autres acteurs du marché par la possibilité de vendre ses vidéos et de gagner de l’argent.

Fonctionnalités de YouTube

La principale fonctionnalité est la possibilité d’exporter les vidéos du site sur d’autres plateformes 2.0 (blogs, scoopeo-like, MySpace).
YouTube permet aussi de se joindre à n’importe quelle communauté ou groupe par un lien automatique qui rapatrie vos vidéos à celle de la communauté. (tandis que DailyMotion soumet votre demande à l’approbation du créateur de la communauté).
Le site est organisé par catégories, comme les vidéos les plus vues, les mieux notées, les plus récentes.
Tout internaute inscrit peut y poster des commentaires et noter les vidéos en ligne.

Avantages

YouTube est apprécié pour sa simplicité, sa rapidité et son large choix de fichiers vidéo, accessibles par catégories et par mot-clés (ou tags).
Les utilisateurs apprécient également le fait que les vidéos peuvent être importées sur un blog personnel.

Inconvénients

Cette plateforme utilise la technologie de diffusion Flash (permettant d'intégrer de la vidéo en streaming dans une page).
En fait, le site offre l'unique possibilité de mettre en ligne sur votre propre site non pas les vidéos mais un lecteur qui joue les vidéos en format Flash directement depuis le site YouTube.
Certains utilisateurs regrettent que ce soit le seul format proposé.

Le problème des droits d’auteurs

La diffusion de contenu protégé par le droit d'auteur entraîne un risque de procès de la part des ayants droit.
Sur le site, la durée de la vidéo est donc limitée à 10 minutes et la taille du fichier ne peut dépasser 100 Mo pour limiter les risques de diffusion illégale, par exemple d'épisodes de séries télévisées.
YouTube signe également des accords avec certains grands studios (Warner music, CBS, Universal et Sony) qui prévoient que les contenus protégés pourront être supprimés grâce à un système de filtrage ou qu'ils pourront être diffusés gratuitement moyennant un partage des revenus publicitaires avec les ayants droit.
Mais les ayants droit japonais, regroupés dans la Société japonaise pour les droits des auteurs, des compositeurs et des éditeurs (JASRAC) sont opposés à de tels accords et ont demandé et obtenu le retrait du site de près de 30 000 vidéos.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.youtube.com/

Tag : YouTube, partage de vidéos en ligne, vidéos en ligne

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis