Le Projet Loon De Google Ou L'internet Par Ballons

Le Projet Loon de Google ou l'Internet par ballons

Depuis 2013, Google développe un projet un peu fou pour fournir un accès à l'Internet dans les zones les plus reculées de la planète : le Projet Loon. L'idée du géant américain est de créer un réseau Internet aérien grâce à des ballons stratosphériques pilotés. Explications.

Un objectif : l'accès Internet pour tous

Le Projet Loon de Google a pour ambition de fournir un accès Internet aux 5 milliards de personnes dans le monde qui n'en disposent pas encore.

De nombreuses zones de la planète ne sont pas desservies, en raison d'obstacles physiques ou économiques.

Selon Google, les deux tiers de la population mondiale n'auraient pas accès au web de façon rapide et bon marché. C'est pourquoi le géant américain a développé son projet d'accès Internet par ballons.

Comment ça marche ?

Le Projet Loon consiste à créer un réseau Internet aérien grâce à des ballons stratosphériques gonflés à l'hélium et pilotés.

Ces ballons sont composés de polyéthylène, mesurent une douzaine de mètres de hauteur et sont alimentés par des panneaux solaires ultra-légers. Ils peuvent ainsi voler et fonctionner pendant 187 jours.

Pour fournir un accès Internet dans des zones isolées, Google prévoit de les déployer dans l'atmosphère à très haute altitude (à environ 20 km du sol), au-dessus des couloirs aériens empruntés par les avions.

Une fois dans l'atmosphère, la communication entre ces ballons et des antennes au sol permet de donner accès à Internet aux régions survolées.

Ce réseau de ballons permettrait de couvrir de larges zones et serait capable de relayer une connexion cellulaire 4G.

Un projet en bonne voie

A l'origine, cette idée d'accès Internet via des ballons paraissait irréalisable, voire complètement dingue, d'où son nom ("loon" diminutif de "balloon" signifie également "fou" en anglais) !

Le Projet Loon lancé en 2013 dans le laboratoire de recherches secret Google X Lab a toutefois prouvé sa faisabilité et son intérêt.

Après plusieurs tests concluants en Nouvelle-Zélande et en Australie et des améliorations techniques, chaque ballon assure aujourd'hui une connexion sur 40 kilomètres autour de lui, avec des débits équivalents à de la 3G et même à de la 4G !

Google a même noué un partenariat avec le Cnes pour améliorer encore ses ballons. La firme s'est aussi associée avec le gouvernement Sri-Lankais en 2015 et avec trois opérateurs de téléphonie en Indonésie afin d'y tester son système début 2016.

Le projet "dingue" de Google sera peut-être la couverture Internet de demain pour les zones difficiles d'accès.

Plus d'information :

Visitez le site : https://www.google.com/loon/

Tag : Internet par ballons, internet par ballons, projet loon, projet loon google, loon project, loon for all, internet pour tous, accès internet, acces internet pour tous



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis