Les Prêts étudiants

La poursuite d’études supérieures occasionne des frais d’installation, de scolarité et peut nécessiter l’achat d’un ordinateur ou d’une voiture. Pour financer leurs études, les étudiants peuvent recourir aux prêts étudiants, des prêts bancaires à des taux très intéressants que tous les établissements bancaires proposent. Voici ce qu’il faut savoir avant de s’engager, pour choisir avec discernement la formule de prêt la plus adaptée à sa situation.

Présentation

Les prêts étudiants sont une solution pour faire face aux dépenses engendrées par le suivi d’études, incluant parfois la location d’un logement en dehors des résidences universitaires.
Pour les banques, ces prêts sont un moyen d’attirer et de fidéliser une nouvelle clientèle.

A qui s’adressent les prêts étudiants ?

Pour bénéficier d’une des multiples formules de prêts étudiants, il suffit de justifier de son inscription dans un établissement d’études supérieures et de présenter les garanties nécessaires.
En effet, malgré la relative indépendance financière que procure ce type de prêt, la caution des parents ou d’un tiers est généralement obligatoire.
Il faut également savoir que les taux les plus favorables sont accordés aux étudiants des grandes écoles, qui sont partenaires des banques, ou à ceux qui suivent des formations menant vers des métiers à forte rémunération.
Les conditions du prêt seront aussi plus avantageuses si vous êtes plutôt en fin de cursus, notamment en 3ème cycle d’études.

Les avantages

Les prêts étudiants permettent de bénéficier de taux très intéressants (entre 3 et 6 %).
De plus, les étudiants qui les contractent peuvent les rembourser à la fin de leurs études, lorsqu’ils sont entrés sur le marché du travail et ont des revenus stables.

Le fonctionnement des prêts étudiants

Le montant du prêt dépend du projet de l’étudiant et de la durée de ses études et peut varier de 800 à 30 000 € environ. Le montant accordé dépendra non seulement de la qualité de votre dossier mais aussi de la solvabilité de votre garant.
La durée totale du prêt varie selon son montant et la durée des études et peut aller jusqu’à dix ans. La durée de remboursement peut varier de un an à plusieurs années.
Le taux varie selon le montant et la durée du prêt. Le TEG (Taux Effectif Global) correspond au coût total du crédit.
Comme pour tous les prêts, dans les prêts étudiants, le remboursement ne doit pas dépasser 33% des revenus de l’emprunteur.
La franchise correspond à la période durant laquelle l’étudiant ne rembourse rien.
L’emprunteur bénéficie de 7 jours de délai de rétractation après la signature de son prêt. Pendant ce délai, il peut l’annuler sans explication et sans frais.

Comment choisir son prêt étudiant ?

Puisque toutes les banques proposent des formules de prêts étudiants, vous avez tout intérêt à faire jouer la concurrence.
Le critère de choix le plus important est la période de franchise. Au terme de cette période, vous commencerez à rembourser le capital emprunté et il est préférable que vous soyez alors entré dans la vie active.
La franchise peut être totale ou partielle. Si vous optez pour une franchise partielle, vous remboursez une partie du capital dès le début du prêt. C’est la solution raisonnable si vous disposez d’une source de revenus pendant vos études (job étudiant).
Il faut aussi considérer que plus la durée de franchise est longue, plus le temps pour rembourser le capital sera court et plus les mensualités seront élevées.

Plus d'information :

Tag : prêts étudiants, financer ses études



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis