Agrégation Et Capes

L’agrégation et le CAPES sont deux concours de recrutement des professeurs de l’enseignement secondaire. Nous vous proposons une présentation détaillée des modalités de ces concours et des perspectives de carrière qu’ils ouvrent, pour mieux comprendre les différences de statut entre professeurs agrégés et professeurs certifiés.

Présentation

En France, le CAPES (Certificat d'Aptitude au Professorat de l'Enseignement du Second degré) et l’agrégation sont deux concours menant au professorat, au même titre que les concours du CAPET (Certificat d'aptitude au professorat de l'enseignement technique) ou du CAPLP (Certificat d'aptitude au professorat de lycée professionnel).
Ces deux concours de recrutement des professeurs de l’enseignement secondaire public confèrent aux personnes qui les réussissent des titres différents.
Un lauréat de l’agrégation porte le titre de professeur agrégé, tandis qu’un lauréat du CAPES est un professeur certifié.
Un certain prestige est attaché au concours de l’agrégation dont le programme change chaque année ou tous les deux ans et qui est une tradition française très ancienne.
En effet, l'agrégation a été instaurée sous Louis XV, alors que le CAPES date de 1950.

Préparation

La préparation à l’agrégation et au CAPES externe se fait généralement au sein de l'université, même si les préparations des CAPES sont gérées administrativement par les IUFM (Instituts de Formation des Maîtres).
Pour pouvoir s'inscrire à la préparation au CAPES, il faut être titulaire d’une licence.
Pour la préparation à l'agrégation, il faut une maîtrise (ou master 1) ou le CAPES/CAPET/PLP, ces diplômes pouvant concerner d'autres disciplines.
Ces deux concours sont accessibles à tous les citoyens de l'Union Européenne.
Dans certaines matières, le programme du CAPES correspond en partie au programme de l'agrégation, de telle sorte qu’il est possible de préparer simultanément les deux concours.
L'inscription au concours lui-même, qui se fait auprès du rectorat de son académie, est indépendante de l'inscription à la formation dispensée par l'université.

Modalités du concours

Il faut distinguer les concours externes (ouverts à tous) et les concours internes réservés aux professeurs justifiant d’une certaine ancienneté (au moins cinq ans, par exemple, pour présenter l’agrégation en interne).
A l’agrégation comme au CAPES, la Première série d’épreuves est écrite.
Les étudiants obtenant les meilleurs résultats à l’écrit sont déclarés admissibles et invités à se présenter aux épreuves orales.
Le nombre de candidats retenus à l'issue de l’écrit, puis de l'oral (les candidats admis) est fixé par la loi et dépend du nombre de postes disponibles.

Validation du concours et carrière

A l'issue de l'admission au concours de l’agrégation ou du CAPES, la validation d'une année de stage est nécessaire pour intégrer l’un des corps de fonctionnaires de l’Education Nationale.
Le candidat admis est d'abord un stagiaire avant de devenir un professeur titulaire.
Chacun des corps de professeurs possède un statut particulier fixé par décret.
La différence de statut entre un professeur agrégé et un professeur certifié est importante, notamment en ce qui concerne le salaire, le nombre d'heures enseignées (15h ou 18h par semaine), l'évolution de carrière et le type d'établissement de rattachement.
L’agrégation n’est pas une condition sine qua non pour enseigner à l’université car tout professeur de l'enseignement secondaire (agrégé, certifié, PLP) peut prétendre à un poste dans l'enseignement supérieur.
Dans ce cas, il n’a pas le statut d’enseignant-chercheur, qui est celui des maîtres de conférence et des professeurs des universités.

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis