Le Basque : Une Exception Linguistique

Le basque : une exception linguistique

La langue basque, dont les origines sont très lointaines, est l’une des rares langues d’Europe à ne pas appartenir à la famille des langues indo-européennes. Cette langue qui a perduré avec très peu de modifications au fil des siècles est une composante essentielle de l'identité Basque.

Présentation

Le basque ou Euskara est une langue parlée au Pays basque, aussi bien en France qu’en Espagne.

En Espagne, plus de 734.000 personnes la parlent dans les provinces de Biscaye, Álava, Guipúzcoa et de Navarre. En France, on dénombre plus de 67.200 locuteurs habitant principalement dans le Département des Pyrénées-Atlantiques.

Cette langue très ancienne se subdivise en 7 dialectes, dont les principaux sont le navarro-labourdin, le guipuzcoan, le souletin et le biscayen.

Une langue unique en son genre

La langue basque est une langue unique : son originalité tient à ses origines très lointaines, antérieures aux parlers indo-européens dont sont issues la plupart des langues européennes actuelles (comme le français, l’espagnol, l’italien…).

Autre particularité remarquable, cette langue a subi très peu de modifications au cours des siècles comme en témoignent des inscriptions basques du IVème siècle retrouvées sur le site de Véleia dans la province d’Alava.

Les linguistes ont émis différentes hypothèses sur l’origine du basque et ont tenté de la rapprocher des langues caucasiennes, des langues finno-ougriennes ou des langues berbères d’Afrique du Nord mais celle-ci garde son mystère.
En revanche, les spécialistes s’accordent pour reconnaître qu’il s’agit d’une des langues les plus anciennes et les mieux préservées du monde.

En savoir plus

Le basque, qui est à l’origine une langue parlée, s’écrit aujourd’hui avec l’alphabet latin. Toutes les lettres d’un mot se prononcent à l’exception du h (muet dans la plupart des dialectes).
Le z se prononce comme un s et x comme un ch.

La grammaire basque présente également une originalité radicale : il s’agit d’une langue agglutinante, où des suffixes et des radicaux peuvent être accolés derrière d’autres suffixes ou radicaux.

La différence de genre (féminin / masculin) n’existe pas, sauf pour les verbes dans le cas du tutoiement.
En général, on ne conjugue que l’auxiliaire du verbe et cet auxiliaire ne s’accorde pas seulement avec le sujet (comme en français) mais aussi avec les compléments directs et indirects.

Pour apprendre vos premiers mots en basque, nous vous invitons à consulter le site ci-dessous.

Plus d'information :

Visitez le site : http://abarka.free.fr/lexique/intro_lexique.php

Tag : basque, langue basque, apprendre le basque, origines langue basque, caractéristiques langue basque



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis