Le Soulor : Des Chaussures Made In Béarn

Connaissez-vous Le Soulor 1925 ? Cette marque pyrénéenne de chaussures de montagne fabrique de robustes souliers depuis près d'un siècle. L'atelier, installé à Pontacq, connaît un nouvel essor avec l'engouement du public pour le made in France.

Une marque presque centenaire

À Pontacq, dans les Pyrénées, on travaille le cuir depuis le XVIe siècle, époque à laquelle de nombreuses tanneries s'installèrent sur place.

Les cordonniers suivirent naturellement. C'est en 1925 que la famille Paradis y crée un petit atelier dédié à la confection de chaussures de montagne et de travail.

L'atelier fabrique alors principalement des brodequins cloutés à semelles de cuir et parfois des bottes d'aviateurs. D'autres modèles plus habillés complètent la gamme et sont régulièrement livrés à la Samaritaine et au Bon Marché à Paris.

L'atelier Paradis-Pommiès, aujourd'hui rebaptisé Le Soulor 1925, a vu se succéder trois générations de fabricants.

Lorsque Joseph Paradis a pris sa retraite en 2016, Stéphane Bajénoff a repris le flambeau, bientôt rejoint par Philippe Carrouché fin 2017.




Des chaussures 100% made in Béarn

La marque Le Soulor est aujourd'hui encore installée à Pontacq au pied du col éponyme.

Unique dans les Pyrénées, cet atelier est l'un des derniers en France à fabriquer des chaussures en cuir à la main.

En effet, seules trois entreprises en France perpétuent ce savoir-faire et cette tradition.

Chaque modèle est fabriqué dans les règles de l'art avec de belles matières premières achetées localement.

L'atelier utilise des cuirs français de première qualité pour proposer des chaussures à la fois confortables et durables.

Il perpétue la technique du cousu norvégien qui assure la robustesse et l'étanchéité de ses modèles, ainsi que la possibilité de les ressemeler de façon quasi illimitée...

Aujourd'hui encore, ses chaussures de montagne uniques sont plébiscitées par bon nombre de professionnels : des agriculteurs, bergers, chasseurs, bûcherons, élagueurs... et bien sûr par les randonneurs pyrénéens !




Outre ces brodequins presque inusables, la marque commercialise des chaussures de ville et des nu-pieds.

En plus des chaussures de tailles standards, le fabricant propose même du sur-mesure pour les personnes qui font une demie pointure ou qui recherchent un confort inégalable.

Un vent de renouveau

La marque Le Soulor, réputée en montagne pour la solidité de ses modèles, a aussi gagné la ville.

À la faveur d'une reprise en 2016, l'atelier a développé une gamme renouvelée et modernisée, avec des cuirs plus souples et plus colorés et des modèles pour les citadins.

Même si les classiques restent bien sûr au catalogue de l'atelier, toujours soucieux de servir les Pyrénéens avec des chaussures fabriquées chez eux, la marque veut prendre son essor.

Porté par l'engouement du public pour les produits locaux et authentiques, l'atelier de Pontacq est passé de trois à sept employés.

Ses modèles sont aujourd'hui vendus en ligne et dans deux boutiques, l'une à Pau et l'autre à Tarbes.

Les prix vont de 130 à 400€ mais c'est un coût raisonnable pour des modèles entièrement faits main et si besoin, sur-mesure.




En 2018, le fabricant de chaussures béarnais a lancé une campagne de crowdfunding sur la plateforme Tudigo (https://www.tudigo.co/don/venez-chausser-nos-montagnes).

La marque bientôt centenaire multiplie en effet les projets d'avenir : elle souhaite ouvrir des boutiques à Toulouse, Bordeaux et peut-être un jour Paris...

Elle recherche aussi des investisseurs pour s'agrandir et embaucher des jeunes afin de pérenniser son activité.

Plus d'information :

Visitez le site : https://lesoulor1925.com/

Tag : Le Soulor, le soulor, le soulor chaussures, chaussures le soulor, chaussures le soulor prix, le soulor chaussure de montagne, le soulor chaussures pau, chaussures francaises, chaussures made in france



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis