Happy Days

Happy Days, la série culte des années 1970, doit son immense succès à la nostalgie des années 50. Cette souriante chronique à l’ambiance délicieusement rétro a été diffusée dans plus de 120 pays et comptait parmi ses principaux interprètes Ron Howard, connu pour avoir ensuite réalisé les films "Willow", "Cocoon" ou encore "Apollo 13".

Présentation

Happy Days (Les Jours heureux) est une série télévisée américaine créée par Garry Marshall.
Elle fut l’un des plus grands succès du sitcom américain.
Elle a été diffusée aux Etats-Unis entre janvier 1974 et septembre 1984 sur le réseau ABC et en France à partir du 22 août 1976 sur TF1.
Cette série compte 11 saisons, soit 255 épisodes de 24 minutes.

Le concept

Happy Days raconte la vie d’une famille américaine dans les années 50.
Tandis que M. Cunningham gère une quincaillerie et que son épouse est une femme au foyer, leur fils Richie passe le plus clair de son temps chez Arnold's, la cafétéria, et fait les quatre cents coups avec ses amis, Arthur Fonzarelli, dit "Fonzie", Warren Weber, dit "Potsie" et Ralph Malph.

Les personnages

La série Happy Days marque les débuts de Ron Howard, qui s’est fait connaître par la suite comme un talentueux réalisateur.
Il y interprétait le personnage de Richie Cunningham, fils de Howard (Tom Bosley) et de Marion, la maman un peu niaise.

L’autre personnage principal de la série (et celui qui a sans conteste le plus marqué les esprits par son style "cool" et son humour) était Fonzie.
Ce personnage plus âgé, qui joue les loubards avec sa veste en cuir et sa moto, était interprété par Henri Wynckler.
L’acteur a d’ailleurs reçu pour cette interprétation le Golden Globe Award du meilleur acteur de série comique en 1977 et 1978.

Les autres copains de Richie sont Potsie (Anson Williams) et Ralph Malph (Donny Most).

La nostalgie des années 50

La série Happy Days brosse, au travers de la vie de Richie Cunningham, de sa famille et de ses amis, un portrait idéalisé de l'Amérique des années 1950.
Dès les premières notes d’un générique devenu mythique (monday tuesday...happy days), la bonne humeur est de mise et le téléspectateur est invité à se replonger dans l'époque insouciante des drive-in, des Cadillac et du rock'n'roll… les jours heureux, en somme !

Plus d'information :

Visitez le site : http://perso.orange.fr/paco.oliva/happydays.html

Tag : Happy Days, série Happy Days, série années 80, Fonzie



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis