Andy Warhol : L'un Des Pères Du Pop Art

Andy Warhol : l'un des pères du pop art

Andy Warhol, connu pour être l’auteur des célèbres sérigraphies de Marilyn Monroe, est considéré comme le pape du pop art. En 2007, il a détrôné pour la première fois Pablo Picasso à la tête du marché mondial de l’art.

Sa biographie

Andrew Warhola plus connu sous le nom d’Andy Warhol (1928-1987) est un artiste américain qui a été l’un des pionniers du mouvement pop art.

Doté de talents artistiques précoces, il fait des études de dessinateur publicitaire et entame une brillante carrière dans la publicité à New York.
Il expérimente alors la sérigraphie qu’il utilisera ensuite dans ses œuvres.

Après avoir connu le succès en tant qu'illustrateur commercial, cet artiste touche-à-tout s’est fait connaître dans le monde entier en tant que peintre, producteur musical et auteur de films d'avant-garde.
Il réalisa ses premiers tableaux à partir des années 1960.

L’influence d'Andy Warhol

Andy Warhol fut sans conteste l'un des artistes les plus influents du XXème siècle : bien que son œuvre soit controversée, elle a fait l’objet d'innombrables expositions rétrospectives, de livres et de films.

Ce peintre emblématique du Pop Art a contribué à modifier notre regard sur l’art en réalisant des tableaux à partir de bandes dessinées, les comics, ou en choisissant pour sujet des produits de consommation comme les bouteilles de Coca-Cola ou les fameuses boîtes de Campbell’s Soup.

Son œuvre détourne avec ironie les grands mythes américains, comme le culte de l’argent (Two Dollar Bills, 1962) et des stars (Marilyn, 1964) et la consommation effrénée.
Cet artiste iconoclaste à qui l’on doit la citation "Quand on y songe, les grands magasins sont un peu comme des musées" voulait faire de l’art un produit de masse.

Son œuvre

Véritable star de l’art contemporain, Andy Warhol a laissé une œuvre profondément ancrée dans le XXème siècle.
Les thèmes principaux qui traversent son œuvre sont l'image et le pouvoir de l’image dans la société de consommation, mais aussi la mort et la fascination pour la violence.

Dès 1963, il adopte la technique de la sérigraphie qui lui permet d’obtenir à partir de photos en noir et blanc un résultat neutre, proche de l’image publicitaire.
Ses portraits sérigraphiés présentant un motif reproduit plusieurs fois sur la toile (comme ceux de Marilyn ou de Mao Zedong) sont devenus des stéréotypes du pop art.

Parmi ses œuvres majeures, on peut citer :
Two Dollar Bills (1962)
White Car Crash 19 times (1963)
Revolver (1963)
Triple Elvis (1964)
Marilyn (1964)
Brillo Box (1964)
Flowers (1964)
Cow Wallpaper (1966)
Electric Chair (1967)
Campbell’s Soup Can I (1968)
Mao (1972)
La Cène (1986).

Le site ci-dessous vous permettra d'explorer l’univers du pop art et d’Andy Warhol.

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis