Photos HDR
 

Amour 2.0 : Les Phrases Qui Tuent

Amour 2.0 : Les phrases qui tuent

L'art de rompre à la manière d'un psychopathe, un mégalo, un mathématicien, un sportif, un mélomane... Petit florilège des pires phrases de rupture

Il faut qu'on parle...


Crédit photo : DR

Il faut qu'on parle...: " Voila une petite phrase annonciatrice de rupture ou, si pas, en tout cas, de gros problèmes.

www.auféminin.com le confirme : "A ces simples mots, l'homme se fige. Car ce qu'il entend par cette petite phrase, c'est "ça va barder pour ton matricule, bonhomme !". Résultat, il fuit la discussion à toutes jambes.

D'après le site www.7sur7.be, "Prononcée par la femme, elle provoque chez l'homme un repli immédiat. Il roule des yeux, prend ses distances, rentre subitement tard. Les experts affirment que les hommes entendent immédiatement dans ces petits mots une foule de reproches. Ils se demandent ce qu'ils ont bien pu faire de mal."

Les classiques

Je ne t'aime plus comme avant..

Finalement, tu m'as aidé à quitter mon ex....

J'ai besoin d'une pause ...

Tu dois te trouver un mec bien......

Si on avait eu un enfant, je t'aurai gardé.....

Les plus bancales

Le site www.topito.com propose un top 15 des prétextes à rupture les plus bidons. Nous avons sélectionné les phrases comptant parmi les plus "délicates", juste au cas où ...


Crédit photo : DR

La musicale : Voilaaaaaa, c’est fini (version Jean-Louis Aubert)

La fatale: Tu connais le coup du parachute ? non ? j’te largue…

L'ironique: Ecoute, je t’aime bien mais tu es à ma femme idéale ce que les rillettes sont au fois gras : Un pis-aller. (version gastronome)

La version rouge: Tu es à mon coeur ce qu’a été l’URSS au développement de l’humanité

En mode psy: Tu n’étais qu’un plan thérapeutique…

L'abominable: J’ai envie de me donner une chance d’être heureux

La patho: Je te quitte ! On le fait une dernière fois quand même ?

Version j'enfonce bien le clou: Je n’y arrive plus. Je ne ressens plus rien. Je ne t’aime plus. Et je n’arrive même plus à me souvenir si je t’ai vraiment aimé.

La corporate: Navré, mais vous êtes viré

La version lâche: Va t’en ! C’est pour ton bien !

Celles que l'on ne souhaite à personne: Je ne te mérite pas ou c'est pas toi, c'est moi !

Ruptures cultes


Crédit photo : DR

La jeteledissansteledirevraiment : Je pense que j'ai besoin d'un break... mais longue durée cette fois.

La méthode expéditive : " Je suis passé à autre chose, trouves une autre cible".

La version "super moche": C'est pas de ta faute, je me rends compte que je suis pas fait pour être en couple.

L'ignoble: Faire téléphoner un(e) ami(e) pour rompre à sa place.

La mytho: "Tu me plais beaucoup, mais, à la rentrée, je vais quitter la France" (dixit le garçon qui six mois plus tard m'invitait à sa pendaison de crémaillère a 500 mètres de chez moi).

L'aventurier: Je t'aime, mais j'ai besoin de retrouver ma liberté, de connaître d'autre fille et de profiter encore de mon célibat alors je te quitte.

La version faute avouée : En fait, j'ai rompu avec toi parce que je t'ai trompé pendant la fête du village et que je ne pouvais pas te faire ça.

En mode ado zéro: Je t'aime, mais j'ai tellement envie de m'amuser ! (comprendre aller voir ailleurs).

La version sauvage : Je t'aime mais je tiens à ma liberté même si elle n'est que virtuelle

La partenaire particulier: Nous les hommes, nous sommes très cons, nous savons souvent que nous avons quelqu'un de parfait pour nous juste à côté, mais on se dit toujours qu'on va trouver mieux alors on continue a chercher....

L'improbable: ...Je...Je crois que je suis gay...et je ne me serai jamais affirmé si tu n'avais pas été là... !

















Plus d'information :

Visitez le site : http://www.editions-breal.fr

Tag : couple, amour, rupture, relations, psychologie, santé, bien être,

Avis

  • je vous aime virus86

    07 mai 2013

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis