Fred Astaire, Un Danseur De Légende

Fred Astaire, un danseur de légende

Fred Astaire a construit sa légende au travers de nombreuses comédies musicales. Au temps où Hollywood dansait, les plus grandes actrices, Judy Garland, Audrey Hepburn, Cyd Charisse, Rita Hayworth et bien sûr Ginger Rogers ont virevolté entre ses bras. Nous vous proposons de retracer la carrière éblouissante de ce prodige de la danse.

Présentation

Fred Astaire, dont le vrai nom est Frederick Austerlitz, est né le 10 mai 1899 à Omaha, dans le Nebraska.
20 ans après sa disparition en 1987, l’acteur, compositeur, danseur et chanteur américain est entré dans la légende d’Hollywood.

Non seulement il possède son étoile sur Hollywood Boulevard mais il a également reçu en 1950 un Oscar d'honneur pour son talent artistique unique et sa contribution à l'association de l'image et de la musique.

L'American Film Institute, qui lui a décerné un Lifetime Achievement Award en 1981, l’a classé cinquième acteur de légende du cinéma américain.

Les débuts d’un danseur prodige

Le petit Frederick a seulement 5 ans lorsque ses parents l’inscrivent à des cours de danse avec sa sœur Adele.
C'est en 1905 que le jeune duo se produit pour la Première fois sous le nom d’Astaire, dans un bref numéro qui lance leur carrière.

Le succès est tel que Fred Astaire et sa sœur entament une série de tournées qui les mène à Broadway.
C’est là qu’en 1917 ils se produisent dans la comédie musicale Over The Top.

La carrière solo, de la danse au cinéma

Fred Astaire et sa sœur se séparent en 1932, lorsque Adele épouse Lord Charles Cavendish.
Privé de partenaire, le danseur poursuit sa carrière en solo et bâtit sa réputation de chorégraphe et metteur en scène à Broadway.

Il participe à des comédies musicales comme The Band Wagon et tient le rôle principal dans The Gay Divorcee (La Joyeuse Divorcée) où il révèle ses talents de crooner en interprétant la chanson Night and Day.

Le cinéma commence à s'intéresser à son talent et, en 1933, il signe un contrat pour une série de films.
Carioca (Flying Down to Rio), où il danse aux côtés de Ginger Rogers, marque le début d’une carrière cinématographique sans précédent.

Un couple mythique

La critique acclame Fred Astaire et Ginger Rogers, qui incarnent aux yeux du public le couple idéal.
Les films La Joyeuse Divorcée et En suivant la flotte (Follow the Fleet) confirment le succès du couple Astaire-Rogers à l’écran.

Pourtant, à la ville les deux acteurs ne s’apprécient guère et c’est Phyllis Baker, son épouse depuis 1933, qui a les faveurs de l’acteur.
La collaboration de Astaire et Rogers s'achève avec le film La Grande Farandole (The Story of Vernon and Irene Castle) en 1939.

En 1946, l’acteur annonce qu'il se retire du monde du cinéma, malgré des milliers de lettres de protestation du public.

Son retour sur le devant de la scène

La retraite de Fred Astaire est de courte durée puisque en octobre 1947, il est engagé pour remplacer Gene Kelly aux côtés de Judy Garland dans le film Parade de printemps.

Sa carrière est relancée et il enchaîne quelques-unes de ses comédies musicales les plus connues : Entrons dans la danse, Tous en scène, Mariage Royal et Drôle de Frimousse !

Gene Kelly, son principal concurrent, avait fait cette prédiction à son sujet : "Dans cinquante ans, le seul danseur de notre temps dont on se souviendra sera Fred Astaire."

Plus d'information :

Tag : Fred Astaire, biographie Fred Astaire, vie Fred Astaire, carrière Fred Astaire, Ginger Rogers



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis