Photos HDR
 

Les Arènes De Nîmes : Monument Romain Et Lieu De Spectacle

Les Arènes de Nîmes : monument romain et lieu de spectacle

Les Arènes de Nîmes sont l’un des amphithéâtres les mieux conservés de l’époque romaine. Ce monument impressionnant, édifié au Ier siècle de notre ère, servait de cadre à des combats d’animaux et de gladiateurs. Aujourd’hui, ce lieu exceptionnel accueille régulièrement des corridas, des courses camarguaises et des concerts.

Nîmes, ville romaine

Nîmes, qui est classée Ville d'art et d'histoire, a conservé de nombreux témoignages de l’époque romaine.

Ses plus célèbres vestiges romains sont les Arènes de Nîmes et la Maison Carrée, mais aussi le Pont du gard - inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO – qui se trouve à proximité de la ville.

La Maison Carrée est le seul temple romain au monde à avoir été conservé dans son intégralité ; de même, l’amphithéâtre de Nîmes est le mieux conservé de tous les amphithéâtres connus. En comparaison, le Colisée à Rome a perdu à peu près le tiers de son pourtour et n'a plus de gradins.
panorama 360° :

Caractéristiques des Arènes de Nîmes

La construction des Arènes de Nîmes date vraisemblablement de la fin du Ier siècle de notre ère, à une époque où la ville connue sous le nom de Nemausus faisait partie de l’Empire romain.

Plus précisément, cet amphithéâtre romain a été construit entre 90 et 120 après J.C., à peu près à la même période que le Colisée de Rome, qui lui aurait servi de modèle.

Cet édifice de forme elliptique mesure 133 mètres de long et 101 mètres de large. Sa façade, haute de 21 mètres, comporte deux niveaux de 60 arcades chacun.
Au sommet, des pierres en saillie trouées permettaient de fixer des mâts auxquels on accrochait un velum (une immense toile déployée au-dessus des spectateurs pour les protéger du soleil et des intempéries).

Histoire des Arènes de Nîmes

Les Arènes de Nîmes ont été construites à la fin du Ier siècle pour divertir la population de Nîmes et de ses alentours. A l’époque romaine, l'amphithéâtre comptait 34 rangées de gradins et pouvait accueillir 25.000 spectateurs venus assister aux combats d’animaux et de gladiateurs.

Lors des grandes invasions de l'Antiquité tardive, la population se réfugia dans l'enceinte de l’amphithéâtre qui se transforma en village fortifié, le castrum arenae.
Ce village contenait deux églises, 220 maisons et une petite fortification.
Jusqu'au XIXème siècle, il constitua un quartier de Nîmes, avec ses rues et ses boutiques.

Au XIXème siècle, le monument antique est dégagé et reconverti en arènes pour courses de taureaux en 1863.
Aujourd’hui, ce site de prestige se transforme régulièrement en une grande salle de spectacle pour accueillir des concerts, des représentations théâtrales mais aussi des corridas.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.arenes-nimes.com/fr/nimes/

Tag : Arènes de Nîmes, amphithéâtre de Nîmes, amphithéâtre romain, monument Nîmes, spectacles Arènes de Nîmes, histoire Arènes de Nîmes

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis