Chenonceau : Un Joyau De La Renaissance

Chenonceau : un joyau de la Renaissance

Château français le plus visité après Versailles, Chenonceau est un magnifique témoignage d’architecture Renaissance. Nous vous proposons de découvrir l’histoire de ce lieu sublimé par sa situation sur le Cher.

La naissance de Chenonceau

Le château de Chenonceau qui est peut-être le plus célèbre des châteaux de la Loire a été bâti au XVIe siècle.

Il a été construit pour et selon les vœux d’une femme, Catherine Briçonnet, l’épouse de Thomas Bohier, notaire et secrétaire du roi. C’est elle qui a choisi le site et qui a supervisé la construction du palais de 1513 à 1521.

Confisqué à la famille Bohier en 1535, le château est devenu propriété royale sous François Ier.

Un gage d'amour

Le château de Chenonceau est célèbre non seulement pour sa beauté mais aussi pour son histoire. Il est connu pour avoir abrité les amours d’Henri II et de sa maîtresse Diane de Poitiers.

Le roi Henri II l’avait offert en gage d’amour à sa favorite. Mais, à la mort du souverain en 1559, Catherine de Médicis a chassé sa rivale du château et lui a octroyé Chaumont-sur-Loire pour résidence.

Un trésor préservé

Pendant la Révolution, le château de Chenonceau appartenait à Louise Dupin, une femme d’esprit qui préserva ce lieu des foudres révolutionnaires.

Après être passé de main en main au XIXe siècle, le château a été racheté par l’industriel Henri Menier en 1913. Pendant la Première guerre Mondiale, la grande galerie a abrité un hôpital militaire.

Lors de la Deuxième guerre Mondiale, la galerie reliant les deux rives du Cher se trouvait sur la ligne de démarcation entre la zone libre et la zone occupée. Les résistants s’en seraient servis comme point de passage.

Chenonceau aujourd'hui

Le château de Chenonceau, qui appartient aujourd’hui encore à la famille Menier, accueille près d’un million de visiteurs par an.

Outre son architecture exceptionnelle, on peut y découvrir une collection de peintures de grands maîtres (Murillo, Rubens, Le Primatice, Tintoret, Nicolas Poussin, Le Corrège, "Les Trois Grâces" de Van Loo) et un remarquable ensemble de tapisseries des Flandres du XVIe siècle.

Le château possède aussi un vaste domaine et deux magnifiques jardins : celui de Diane de Poitiers et celui de Catherine de Médicis, ornementés d’une multitude d’arbustes, de centaines de rosiers grimpants et de rosiers tige, et de milliers de fleurs.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.chenonceau.com/

Tag : Chenonceau, Chenonceau château, château de Chenonceau, château Loire, chateaux Loire, chateaux Chenonceau, histoire Chenonceau



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis