Giverny : Le Village Des Peintres

Giverny : le village des peintres

Le village de Giverny en Haute-Normandie est connu pour abriter la maison et les jardins du peintre Claude Monet. Ces jardins magnifiquement restaurés vous invitent à découvrir les couleurs et les effets de lumières qui ont inspiré quelques-uns des chefs-d’œuvre de l’impressionnisme.

Présentation

La commune de Giverny, dans le Département de l'Eure en Haute-Normandie, est célèbre pour avoir accueilli le maître de l’impressionnisme Claude Monet, qui s’y installa en 1883.

C’est là que le peintre est mort en 1926 et qu’il est enterré. Aujourd’hui, la maison et les jardins de Claude Monet sont la principale attraction touristique de ce charmant village situé au confluent de l’Epte et de la Seine, non loin de Vernon.

Les autres sites touristiques de la commune sont l'église Sainte-Radegonde, le musée d'art américain et l'ancien Hôtel Baudy et sa roseraie, où se réunissaient les peintres.

Une visite au cœur de l'impressionnisme

La visite de Giverny vous plongera dans l’univers d’une toile impressionniste, à travers ses paysages naturels et son patrimoine.

Les jardins de Monet, qui ont inspiré au peintre quelques-unes de ses toiles les plus célèbres, y attirent chaque année quelques 500.000 visiteurs.
C’est là notamment que l’artiste a réalisé les séries des "Ponts japonais", des "Glycines" et, à la fin de sa vie, des "Décorations des Nymphéas".

A noter : le village est en cours de classement sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO avec la commune voisine de Vernon.

De magnifiques jardins

Claude Monet, qui était passionné de jardins et de fleurs, n’a cessé de transformer et d’agrandir son jardin de Giverny, en y faisant creuser un étang et construire un pont japonais.

A l’origine, son jardin, qu’il baptise le Clos normand est un ancien verger conçu comme un jardin à la française ; Monet le transforme en jardin d’inspiration champêtre avec une profusion de glaïeuls, de pieds d'alouette, de phlox, d'asters, de marguerites et des pelouses plantées de cerisiers et de pommiers du Japon. Les plantes annuelles alternent avec les vivaces de façon à maintenir une floraison constante.

En 1893, Claude Monet achète un terrain séparé du clos normand et y créé un jardin d'eau : il y creuse un étang et y construit en 1895 le fameux pont japonais entièrement reconstitué aujourd'hui. L'étang accueille toutes les variétés connues de Nénuphars jaunes, blancs, roses et rouges.
Ce Jardin d'eau, propice à la rêverie et aux jeux de lumière, a une place capitale dans l’œuvre de Claude Monet car c’est là qu'il a peint ses premières séries de Nymphéas.

La propriété de Claude Monet, qui a été léguée à l’Académie des beaux-arts, a été restaurée à partir de 1977. Elle est ouverte au public depuis 1980.

Vous trouverez plus d’informations sur le site de la Fondation Claude Monet (ci-dessous).

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.fondation-monet.com/

Tag : Giverny, jardins de Giverny, Claude Monet, maison et jardins de Monet, jardin de Monet



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis