Cimiez : Un Quartier à Visiter à Nice

Cimiez : un quartier à visiter à Nice

La colline de Cimiez, qui a été occupée dès l'Antiquité, est avec la colline du Château l’un des principaux sites historiques de Nice. Ce quartier résidentiel est un lieu touristique incontournable pour ses monuments, ses jardins et ses musées.

De Cemenelum à Cimiez

Cimiez, qui est aujourd'hui l’un des quartiers résidentiels de Nice, abritait à l'époque romaine la cité de Cemenelum. Cette cité a été choisie par l'empereur Auguste en 14 av. J.-C. comme chef-lieu de la nouvelle province des Alpes Maritimae (les Alpes-Maritimes).

Installée à proximité de la fameuse voie Julia reliant l’Italie à l’Espagne, Cemenelum a connu son apogée au IIIe siècle, avec la construction de thermes et d’un amphithéâtre dont on peut aujourd’hui encore admirer les vestiges.

Du temps des premiers chrétiens, en 439, une basilique, un baptistère et une nécropole chrétienne ont été construits dans les anciens thermes des femmes.

Le Monastère de Cimiez

En 1490, des moines bénédictins ont bâti sur la colline de Cimiez une chapelle qu’ils ont ensuite cédée aux franciscains en 1546.

Ces derniers y ont fondé un monastère qui a connu un grand rayonnement culturel et religieux aux XVIIe et XVIIIe siècles, avant de devenir, en 1803, une simple église paroissiale.

Aujourd’hui, un musée a été aménagé dans les bâtiments du Monastère de Cimiez et l’ancien jardin des moines est devenu, en 1927, un parc public très apprécié des promeneurs.

Un lieu de villégiature

A partir de 1860 et jusqu’en 1914, Nice est devenue le lieu de villégiature de l’aristocratie russe et anglaise. Cimiez devient alors le quartier le plus élégant de Nice.

En 1884, le boulevard de Cimiez est percé jusqu’aux arènes et relie la colline à la ville. De splendides hôtels et villas sont édifiés aux milieux de parcs pour accueillir les hivernants.

En 1896, l’architecte niçois Sébastien-Marcel Biasini construit le plus grand palace de son temps, le Regina, pour accueillir la reine Victoria et sa suite. Depuis 1912, une statue de souveraine, sculptée par Maubert, se trouve devant les jardins du Regina.

Les lieux à visiter

Site historique, Cimiez est aussi un haut lieu culturel de la ville grâce à ses musées :
le musée d’archéologie qui présente de nombreux objets découverts sur le site antique de Cemenelum
le musée Matisse qui est installé dans une belle villa du XVIIe siècle et possède une riche collection d’œuvres du peintre depuis ses premiers tableaux (en 1890) jusqu’aux œuvres réalisées à la fin de sa vie
le musée du Message Biblique, un bâtiment à l’architecture contemporaine, spécialement construit pour recevoir les œuvres du peintre Marc Chagall, inspirées par la bible et réalisées entre 1954 à 1967.

Dans ce quartier, ne manquez pas de visiter les vestiges de l’époque romaine (les Arènes de Cimiez ou l'amphithéâtre, les thermes et la basilique paléochrétienne) mais aussi le Monastère de Cimiez et ses jardins.

Les jardins du Monastère et les jardins de Cimiez (l'"oliveraie") sont des lieux de promenade très appréciés. La ville organise dans cette oliveraie de nombreuses manifestations comme la fête des "Mai" et le célèbre Nice Jazz Festival où se côtoient chaque été les plus grands artistes du genre.

A noter : près du monastère se trouve le cimetière où sont enterrés les peintres Henri Matisse et Raoul Dufy ainsi que Roger Martin du Gard, prix Nobel de littérature 1937.

Plus d'information :

Tag : Cimiez, Cimiez Nice, boulevard de Cimiez, monastère Cimiez, musées Cimiez, Cimiez jazz, festival jazz Cimiez, jardins de Cimiez, histoire Cimiez, Cemenelum



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis