5 Choses à Savoir Sur La Rage

5 choses à savoir sur la rage

Le 28 septembre est la journée mondiale contre la rage. Si la majorité des Français savent que Louis Pasteur a inventé le vaccin contre cette maladie, trop de gens sous-estiment encore les risques et ignorent les modes de contamination de ce virus. Cette journée est donc l'occasion de rappeler 5 choses à savoir sur cette maladie.

1- Ce fléau fait toujours des victimes

Chaque année, environ 60.000 personnes dans le monde meurent de la rage.

En effet, cette maladie est encore présente dans une centaine de pays où les chiens sont le plus souvent responsables de la transmission du virus à l'homme.

La majorité des victimes sont des enfants mordus par des chiens contaminés. Or, la vaccination d'au moins 70% des chiens permettrait d'éradiquer ce fléau.

2- Le risque existe encore en France

En France métropolitaine, on estime que la rage a été éradiquée depuis 2001 grâce à la vaccination préventive des animaux de compagnie et des personnes potentiellement exposées au virus (chiroptérologues, vétérinaires, etc.).

Mais cela ne signifie pas qu'il n'y a aucun risque de contracter le virus sur notre territoire.

En effet, des voyageurs peuvent être contaminés à l'étranger et revenir malades. Il y a aussi un risque permanent provenant des animaux importés illégalement, en particulier les chiens originaires des pays d'Europe de l'Est et du Maroc.

C'est pourquoi il existe toujours un plan de surveillance de cette maladie au niveau national. Par ailleurs, de lourdes sanctions sont prévues en cas d'importation illégale d'animaux (cinq ans de prison et 75.000 euros d'amende).

3- Les modes de contamination sont multiples

La plupart des gens savent que la rage se transmet quand on est mordu par un animal infecté. Mais ce n'est pas le seul vecteur de contamination !

Il existe d'autres modes de propagation du virus :
- le simple fait de toucher un animal porteur, vivant ou mort
- le fait être léché ou griffé par un animal infecté.

4- Les chats aussi peuvent être porteurs du virus

Les chiens ne sont pas la seule espèce à transmettre la rage à l'homme.

Nos amis les félins peuvent aussi être porteurs de ce virus, tout comme de nombreuses espèces sauvages.

Les renards, les loups, les chacals, les coyotes, les blaireaux, les mouffettes, les ratons laveurs, les furets et les chauves-souris peuvent aussi être des vecteurs de la rage.

5- La maladie est mortelle dès les premiers symptômes

La vaccination antirabique permet de sauver les personnes infectées, mais seulement si elle est pratiquée avant l'apparition des premiers symptômes, c'est-à-dire pendant la période d'incubation (qui peut durer plusieurs mois).

Dès que les symptômes de cette maladie sont observables chez un être vivant, il est malheureusement trop tard ! La mort, quasiment inévitable, survient de deux à dix jours après les premiers symptômes.

C'est pourquoi le vaccin doit être administré juste après le contact avec un animal porteur. Dans ce cas, le vaccin expérimenté pour la première fois sur l'homme par Louis Pasteur en 1885 est très efficace.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.sante.gouv.fr/rage.html

Tag : rage, rage chien, vaccin rage, rage maladie, rage contamination, journée mondiale contre la rage, vaccination chien, vaccination contre la rage, prévention rage, traitement rage



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis