Les Drones Civils : Applications Et Réglementation

Les drones civils : applications et réglementation

Les drones, ces petits engins volants télécommandés qui permettent de réaliser des images aériennes inédites, ont de plus en plus d'applications dans les domaines de l'audiovisuel, de l'industrie et même de l'agriculture. Ils rencontrent aussi un vif succès auprès du grand public. Mais attention, l'utilisation des drones civils est soumise à une réglementation bien précise.

Un succès croissant

Petits engins volants télécommandés et généralement dotés d'une caméra, les drones ont d'abord été utilisés par les forces armées ou de sécurité pour des missions de surveillance ou de combat.

Ces engins développés par l’armée ont désormais des applications civiles. Accessibles à partir de 300 euros, ces jouets high-tech séduisent le grand public qui les utilise principalement pour réaliser des prises de vues aériennes.

Mais leurs applications dans le domaine civil ne s'arrêtent pas là ! Elles concernent de nombreux domaines comme l'agriculture, la construction, les mesures topographiques, l'inspection d’installations industrielles, de réseaux et d’ouvrages d’art, sans oublier bien sûr la sécurité et le sauvetage des personnes (police et pompiers).

Des applications étonnantes

Le site de vente en ligne amazon.com a récemment affirmé qu'il envisageait de livrer des colis à ses clients à l'aide de drones. Or, Amazon n'est pas la seule entreprise à s'intéresser de près à ces engins volants.

Plusieurs grandes entreprises françaises expérimentent ces petits bijoux de technologie : notamment la SNCF pour l’inspection de son réseau de voies ferrées, Eiffage pour celle du viaduc de Millau et ERDF pour la surveillance de ses lignes électriques. Le cimentier Lafarge pourrait lui aussi les utiliser pour effectuer des relevés topographiques dans ses carrières, dans les lieux difficiles d’accès.

Plus étonnant encore, le viticulteur Magrez s'est équipé d'un drone pour sillonner ses vignes et développer une agriculture de précision en mesurant la maturité du raisin, la vigueur des plants et leur besoin en eau.

Une réglementation contraignante

Les applications des drones dans tous les secteurs de l’industrie semblent infinies. Cette technologie, où la France est l'un des pionniers, ouvre des perspectives inédites. Le principal frein à son développement est la réglementation en vigueur. En effet, celle-ci est assez contraignante en France.

Des règles très strictes ont été fixées par deux arrêtés en date du 11 avril 2012 :
- tous les pilotes doivent suivre une formation et être titulaires du brevet théorique ULM
- pour un engin non doté d'une caméra et pesant moins de 25 kg (catégorie A), le pilote doit rester en contact visuel avec son drone et ne pas le faire voler plus haut qu'une altitude de 150 mètres ou à proximité d'une zone dangereuse ou interdite.
- pour un engin doté d'une caméra ou d'un appareil photo, des autorisations préfectorales doivent être demandées en fonction de la zone survolée (en particulier pour les vols se déroulant en agglomération ou à proximité de personnes ou d'animaux). Le drone doit rester en vue directe et à une distance horizontale maximale de 100 mètres du pilote.
- il est possible de faire voler un drone hors vue directe, à condition d'obtenir une autorisation au plus tard 24h avant un vol et d'en informer le ministère chargé de l'aviation civile par e-mail. Dans ce cas, le pilote doit être assisté d'une deuxième personne

Enfin, la loi précise que le pilote ne peut pas piloter un drone s'il est lui-même à bord d'un autre véhicule en déplacement. Une telle opération reste néanmoins possible sur autorisation du ministre chargé de l'aviation civile.

Plus d'information :

Tag : drones, drone, les drones, drones france, drones civils, drones réglementation, réglementation drones, réglementation drones civils, réglementation drones france, drones applications, drones applications civiles , drones, drone, caméra, France, aviation civile, Agriculture, armée, viticulteur, vignes, raisin, Eau, audiovisuel, 11 avril, brevet, ULM, catégorie A, altitude, appareil photo, agglomération, 100 mètres, carrières, topographiques, Lafarge, euros, jouets, high-tech, mesures topographiques, police, pompiers, amazon.com, Amazon, SNCF, Eiffage, viaduc de Millau, erdf, lignes électriques, forces armées, cimentier,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis

(c)