Les Dieux Du Stade : Le Calendrier 2018 Est Arrivé

Les Dieux du Stade : le calendrier 2018 est arrivé

Tout beau tout chaud, le calendrier des Dieux du Stade 2018 est disponible depuis le 14 septembre dernier. Pour conjurer la grisaille de l'automne, les photos sexy de vingt et un athlètes de haut niveau promettent de faire grimper la température ! En prime, cette nouvelle édition signée par le photographe Errikos Andreou se distingue par son ambiance disco, fun et colorée... Il va être difficile de résister !

L'automne sera chaud

Si le blues de la rentrée menace de vous submerger, mesdames, sachez que le parfait remède anti-déprime est disponible depuis le 14 septembre... Je veux bien sûr parler de l'édition 2018 du calendrier des Dieux du Stade !

Aussi attendu que le fameux calendier Pirelli (quoique plus récent), le calendrier des rugbymen met en lumière la beauté et la sensualité d'athlètes de haut niveau.

Depuis 2001, ces sportifs n'hésitent pas à tomber le maillot (et le reste) devant l'objectif de photographes de renom comme Steven Klein en 2008 ou Peter Lindbergh en 2009.

Cette nouvelle édition 2018 promet de faire à nouveau monter la température, en nous dévoilant la musculature avantageuse de ces messieurs. Images viriles, sportives et sexy garanties !

Ambiance disco pour l'édition 2018

Cette année, le calendrier des Dieux du Stade revient dans une version inédite, audacieuse et colorée.

C'est encore une fois le photographe grec Errikos Andreou (auteur du calendrier 2017) qui est aux commandes de ce projet.

Mais il a choisi de faire quelque chose de très différent pour cette nouvelle édition : il a troqué le noir et blanc pour la couleur et nous propose des images à l'ambiance disco assumée !

Sur la couverture, on peut ainsi voir le joueur international français de rugby à XV Maxime Mermoz prendre la pose avec un ballon ovale électrique, nimbé de fumée et de lumière bleue au néon.




Le photographe explique avoir choisi des lumières aux "allures de night-club où toutes les nuances flashy de la période disco viennent habiller la nudité des sportifs". 

Cette année, le ballon se transforme en boule à facettes et de la fumée et des rayons laser viennent sublimer ces corps d'athlètes.

21 sportifs prennent la pose

Parmi les Dieux du Stade 2018, on retrouve évidemment des rugbymen (Maxime Mermoz en couverture, mais aussi Baptiste Serin, Arthur Retière, Damien Chouly, Baptiste Serin, Djibril Camara et Terry Bouharaoua, entre autres).

Mais pas seulement ! Depuis plusieurs années déjà, ce calendrier invite aussi des sportifs pratiquant d'autres disciplines.

Cette année, le nageur Camille Lacourt et le volleyeur Yannick Bazin se sont prêtés au jeu de la photo sexy, de même que les handballeurs Nikola et Luka Karabatic !




Au total, vingt et un sportifs de très haut niveau posent en petite tenue sur les 35 images de ce calendrier.

Des beaux gosses pour une bonne cause

Chaque année, une partie des bénéfices du calendrier des Dieux du Stade est reversée à une association caritative.

En 2018, les sportifs soutiennent l'association "Cancer du sein, Parlons-en !" (voir le lien ci-dessous).

Ce calendrier fun et sexy est vendu 29 euros. Si vous hésitez encore à l'offrir ou à vous l'offrir, le petit teaser ci-dessous devrait finir de vous convaincre :




Si c'est pour une bonne cause...

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.cancerdusein.org/

Tag : Dieux du Stade, dieux du stade, dieux du stade 2018, calendrier dieux du stade, calendrier 2018, calendrier rugbymen, errikos andreou, calendrier sexy, photos sexy, dieux du stade camille lacourt, rugbymen



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis