Les Inrockuptibles : Un Magazine Culturel Et Rock'n'roll

Les Inrockuptibles : un magazine culturel et rock'n'roll

Le magazine Les Inrockuptibles, fondé en 1986, s’est rapidement fait connaître par la qualité de ses entretiens avec les plus grands artistes. D’abord consacré au rock'n'roll, cet hebdomadaire a élargi ses thèmes pour devenir un magazine culturel généraliste, sans renier sa vocation de faire découvrir les talents d’hier et de demain.

Présentation

Les Inrockuptibles, familièrement surnommé Les Inrocks, est un magazine culturel français consacré au rock'n'roll mais aussi au cinéma et à la littérature.
Cet hebdomadaire, créé en 1986, est édité par Les Éditions Indépendantes.

Ce magazine offre chaque semaine des articles, des chroniques et des interviews originales.
Il est aussi connu pour le festival de musique qu’il organise chaque année depuis 1990.

Le Festival des Inrockuptibles propose une programmation éclectique mêlant nouveautés et groupes cultes.
Outre ce rendez-vous généralement salué par la critique musicale, le magazine organise parfois d'autres concerts ou tournées.

Petite histoire des Inrocks

Le magazine Les Inrockuptibles a été créé en 1986 par Christian Fevret et Arnaud Deverre.
Il s’agissait à l’origine d’une publication bimestrielle entièrement consacrée au rock'n'roll et présentant un look sobre et un ton sérieux.

Elle proposait des entretiens et des photos en noir et blanc des idoles que les fondateurs du magazine avaient envie de rencontrer, par exemple Leonard Cohen ou David Bowie.
Cette publication avait aussi pour vocation de faire découvrir les artistes d'une scène anglaise alors méconnue.

Rapidement, ce magazine est devenu mensuel et a élargi sa ligne éditoriale à des articles consacrés à la littérature et au cinéma.
Il a notamment construit sa réputation sur des entretiens de très grande qualité avec les artistes.

Evolutions des Inrockuptibles

En 1995, Les Inrockuptibles changent de format et de style et deviennent un magazine hebdomadaire.
Ils se présentent comme un magazine culturel généraliste, traitant non seulement de musique, de cinéma et de littérature, mais aussi de société et de Télévision ...

Ce magazine souhaite également se distinguer par un regard critique sérieux sur les musiques rock et les arts contemporains.
Son approche intellectuelle lui vaut la réputation d’être élitiste ou snob, mais son point de vue est respecté par la profession. Certains de ses journalistes sont même invités par d'autres médias comme les stations de radio France Inter ou France Culture.

Depuis mars 2006, les Inrocks ont adopté une nouvelle formule et un nouveau sous-titre "Le news culturel".
Le magazine tente de se diversifier en éditant régulièrement des numéros hors-série, souvent consacrés à des artistes (Bob Marley, The Cure, Placebo, The Beatles ou The Rolling Stones), des films en Dvd ou encore des disques en hommage à un artiste (I'm Your Fan consacré à Leonard Cohen, The Smiths is dead et Monsieur Gainsbourg revisited).

Ceux qu’il faut découvrir

En 2002, le magazine Les Inrockuptibles a lancé le concours CQFD (Ceux qu'il faut découvrir) : à l’origine, un jury récompense un artiste parmi une vingtaine d'artistes non signés, sélectionnés sur la foi d'un seul titre envoyé à la rédaction.

En 2007, ce concours a été transformé en plate-forme communautaire où les musiciens peuvent déposer leurs morceaux pour les faire découvrir aux internautes.
Chaque trimestre, un jury décerne le "Prix CQFD" à un artiste choisi parmi les plus populaires de la plate-forme.

Plus d'information :

Tag : Les Inrockuptibles, magazine Les Inrockuptibles, Les Inrocks, histoire Inrockuptibles

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis