Les Guignols De L'info

Ils rassemblent trois millions de téléspectateurs quotidiens à l’heure du journal télévisé. Depuis 1988, les Guignols de l’info donnent leur propre version de l’actualité et égratignent au passage les personnalités les plus médiatiques. Faisons une petite incursion dans les coulisses de cette émission.

Présentation

Les Guignols de l'info est une émission satirique qui parodie des personnes célèbres sous forme de marionnettes en latex.
L’émission diffusée sur Canal+ existe depuis 1988 et fait l’objet d’un best of hebdomadaire (diffusé le dimanche vers 13 h 45 sous le titre La Semaine des Guignols) depuis 1992.
La caricature vise aussi bien le monde politique que les médias et les personnalités les plus diverses du monde actuel y sont représentées.
Chaque année un DVD, intitulé L'année des Guignols, rassemble les meilleurs moments de la saison écoulée, avec des sketchs inédits en bonus.

Histoire

Les Guignols de l’info ont débarqué sur nos écrans le 29 août 1988 en remplacement du JTN des Nuls. L’émission était initialement intitulée "Les Arènes de l'info" et visait à faire pendant au Bébête show de TF1.
Les Guignols se sont inspirés de Spitting Image une émission britannique.
A l’origine, elle est co-présentée par les marionnettes de Patrick Poivre d'Arvor et de Christine Ockrent, et ce jusqu’en 1990, l’année où l'émission a été rebaptisée.
En 1993, l'émission reçoit deux prix aux Sept d'or, qui seront suivi d’un troisième prix en 1997.
Depuis, le concept s’est exporté dans d'autres pays, dont la Russie, la Belgique, l’Espagne, l’Allemagne, l’Australie et le Portugal.

Les marionnettes

Les Guignols de l’info, ce sont d’abord les marionnettes en latex conçues par Alain Duverne et dont la fabrication mobilise toute une équipe de techniciens.
La fabrication est coûteuse et passe par plusieurs étapes. Chaque modèle est sculpté à partir d’une caricature dessinée par Bruno Marty. Un moule est ensuite créé pour permettre la réalisation de la marionnette en latex. La fabrication s’achève par la peinture et les finitions, consistant à ajouter les cheveux, les yeux, etc.
L'équipe dispose d'une collection toujours grandissante d'accessoires les plus divers.
Les marionnettes des Guignol se dénombrent désormais en centaines. Parmi elles, plus de 80 personnalités politiques françaises sont représentées, tous partis confondus, ainsi que des hommes politiques étrangers.
Le monde des médias est caricaturé aux travers des marionnettes de journalistes et d’animateurs télé, ainsi que le monde du sport.
On y dénombre une vingtaine de chanteurs francophones et plus de 35 comédiens, parmi lesquels Sylvester Stallone est devenu l’incarnation de la puissance militaire et financière des Etats-Unis, sous la dénomination du commandant Sylvestre.
Les apparitions de personnages fictifs, tels que l’inspecteur Colombo, donnent lieu à des gags savoureux.

La caricature

La caricature des personnalités médiatiques du spectacle, de la politique, et du sport, qui passe naturellement par les personnages ainsi créés, tient aussi à des citations répétitives et des stéréotypes.
Les Guignol de l’info se présentent d’abord comme une parodie de journal télévisé animé par la célèbre marionnette de Patrick Poivre d'Arvor, PPD. Les médias sont d’ailleurs une cible privilégiée de l’émission qui scande les formules "Vous croyez toujours ce qu'on vous dit à la télévision, bonsoir " ou "Vous regardez trop la télévision, bonsoir".
Les personnages imaginés par les auteurs sont parfois devenus plus populaires que la personne elle-même.
Les responsables politiques évitent de critiquer cette émission, de peur d'apparaître fermés d'esprit, mais certaines caricatures ont déjà suscité une polémique.
Les litiges entre les auteurs et les personnalités concernées sont généralement résolus sans passer devant les tribunaux, par un changement dans la manière dont la personne est caricaturée.

Les équipes

Les équipes des Guignols de l’info rassemblent des imitateurs et des marionnettistes.
Yves Lecoq, la voix de PPD, a assuré la quasi totalité des voix de 1988 à 1990 avant d’être rejoint par Jean-Eric Bielle (de 1990 à juin 1996), Daniel Herzog (de 1990 à aujourd'hui), Sandrine Alexi (de 1990 à aujourd'hui) et Nicolas Canteloup (de novembre 1995 à aujourd'hui).
PPD et ses invités, qui se trouvent derrière la banque, sont manipulés par deux marionnettistes, dont l’un s'occupe des bras tandis que l'autre s'occupe de la bouche et des yeux des personnages.
Dans la lucarne, les marionnettes en position debout sont manipulées par deux autres marionnettistes, l'un s'occupant d'un bras et de la bouche, et l'autre des yeux et de l'autre bras.

La réalisation

A l’origine, l'émission était hebdomadaire. En 1988-1989, l'émission était enregistrée et les textes étaient écrits à l'avance. Le direct n’est apparu qu’au cours de la deuxième saison, quand la marionnette de PPDA annonçait les titres en direct.
Aujourd’hui, les Guignols de l’info sont diffusés en direct et en public du lundi au vendredi depuis les studios de la Plaine Saint-Denis.
Pendant le festival de Cannes, l'émission est réalisée en direct de Cannes, ce qui nécessite de déplacer l'équipe, ainsi que de nombreuses marionnettes et accessoires (l’équivalent de deux semi-remorques de matériel).

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis