Le Kevlar : Un Matériau Aux Propriétés étonnantes

Le Kevlar : un matériau aux propriétés étonnantes

La fibre d’aramide commercialisée depuis les années 1970 sous le nom de Kevlar possède des propriétés très intéressantes pour l’industrie. Son exceptionnelle résistance à la traction, aux chocs et à l’usure est notamment exploitée pour la fabrication de gilets pare-balles mais aussi dans l’industrie aéronautique.

Présentation

Le poly-para-phénylène téréphtalamide, plus connu sous le nom déposé de Kevlar, est une fibre d'aramide découverte et fabriquée par la firme Dupont de Nemours.

Ce polymère, constitué de noyaux de benzène séparés par des groupements amides, a été la Première fibre d'aramide à être commercialisée et occupe encore une place prépondérante sur ce marché.

Histoire

Le poly-para-phénylène téréphtalamide a été découvert en 1965 par deux chercheurs de la société Dupont : Stéphanie Kwolek et Herbert Blades.

La fabrication industrielle de ce polymère commença en 1971 et la société décida de le commercialiser sous le nom de "Kevlar".

Alors que ce nom commercial est passé dans le langage courant, des firmes concurrentes proposent aujourd’hui ce matériau sous d’autres noms car le brevet de cette invention a expiré.

Des propriétés étonnantes

Le Kevlar est une fibre synthétique présentant d'exceptionnelles qualités de résistance à la traction et à l'élongation.
Parmi l’ensemble des matériaux connus, seuls la toile d'araignée (qui est trois fois plus résistante) et les nanotubes surpassent ce polymère.

Il a pour autres qualités sa faible densité, sa capacité d’absorption des vibrations et son excellente résistance aux chocs.
Sa rigidité est supérieure à celle de l'acier.

Par ailleurs, ce matériau se caractérise par une dilatation thermique nulle et un bon comportement chimique vis-à-vis des carburants.

En contrepartie, le kevlar résiste mal aux rayons UV et aux fortes températures (il se décompose à 400°C) et est difficile à usiner.

Applications

Ce polymère est utilisé dans de nombreux domaines pour sa tolérance élevée aux chocs et à l'usure :
- industrie aéronautique et aérospatiale
- Automobile de compétition
- industrie textile : renfort de vêtements et voiles de bateau
- matériel sportif : snowboard, ski, escrime, raquettes ou cordage.

Il existe différents types de Kevlar, dont la résistance plus ou moins grande trouve des applications différentes dans l’industrie.

Le kevlar ordinaire est principalement utilisé pour le renforcement des pneus et d'autres caoutchoucs.
Le kevlar 29 possède différentes applications industrielles : fabrication de câbles, de casques et de gilets pare-balle, doublure de freins, renforcement des coques de bateaux.
Le kevlar 49, qui présente la plus grande résistance à la traction de tous les aramides, sert au renforcement de coques et à la fabrication de certaines pièces d'avions et de cadres de vélos.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www2.dupont.com/Kevlar/en_US/

Tag : Kevlar, kevlar, DuPont, fibre synthétique, fibre d'aramide, gilet kevlar



Avis

  • procédés de fabrications de fibre de kevlar et leur propriétées

    15 avril 2012

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis