Photos HDR
 

L'ampoule électrique : Histoire D'une Invention

L'ampoule électrique : histoire d'une invention

La première ampoule électrique a été brevetée par Thomas Edison en 1879. Nous vous proposons de retracer l’histoire de cette invention qui a révolutionné l’éclairage.

L'invention de l'ampoule électrique

L'ampoule électrique (du latin ampulla, "petit flacon") est un système protégé par une enveloppe en verre permettant de fabriquer de la lumière à partir de l'électricité.

Cette invention révolutionnaire a été mise au point par Joseph Swan en 1878 et améliorée par Thomas Edison en 1879. Suite à un procès, les deux inventeurs obtiennent le droit de fabriquer leurs ampoules. Swan invente alors le culot à baïonnette et Edison le culot à vis.

Pour mettre au point un filament capable d’émettre de la lumière au passage de l’électricité, Thomas Edison a recherché le matériau idéal aux quatre coins du monde. Après avoir testé 6000 échantillons de végétaux et réalisé quelque 1200 tentatives, il a finalement opté pour un filament en bambou carbonisé.

En 1879, il dépose le brevet d’une lampe électrique composée d’un filament en bambou du Japon sous faible voltage dans une ampoule de verre sous vide.
L’année suivante, il fonde la Edison Electric Light Company, qui deviendra en 1889 la Edison General Electric Company, puis la General Electric en 1892.

Les premières améliorations

L'ampoule électrique imaginée par Edison est encore imparfaite. En effet, le filament en bambou carbonisé brûle au bout de 30 heures.

Lewis Howard Latimer, ingénieur de la Edison Electric Light Company, trouve la solution à ce problème. Il met au point une ampoule à incandescence avec filament de carbone, qu’il fait breveter en 1882.

A noter : c’est à partir de cette invention que William Hammer (un autre ingénieur de la Edison Company) a découvert l'"Effet Edison" à la base de l'électronique moderne et de la radiophonie.

Les lampes à incandescence ont longtemps utilisé un filament de carbone. Quelques-unes de ces ampoules étaient encore en service dans le métro parisien à la fin des années 1950.

Les ampoules actuelles

L'ampoule électrique à incandescence que nous connaissons aujourd’hui utilise un filament de tungstène, un métal beaucoup plus résistant à la chaleur que le carbone.

Les ampoules au tungstène sont apparues au début du XXe siècle.
En 1911, Irving Langmuir améliore ces ampoules à incandescence grâce au bobinage des filaments et à l'emploi d'un remplissage gazeux. Il a l’idée de remplir l'ampoule en verre de gaz inertes (azote et argon) pour limiter la sublimation du tungstène et l’usure du filament.

La Lampe halogène inventée en 1959 par Edward G. Zubler et Frederick Mosby est une autre amélioration de l’ampoule classique : elle est remplie d'un gaz halogéné afin de limiter le noircissement de l'ampoule et l’usure du filament de tungstène.

Plus d'information :

Tag : ampoule électrique, ampoule, invention ampoule électrique, histoire ampoule électrique, une ampoule électrique, inventeur de la lampe à incandescence, ampoule électrique incandescence, Thomas Edison, Edison, inventions E

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis