L'agroforesterie : Un Nouveau Mode De Culture

L'agroforesterie : un nouveau mode de culture

L'agroforesterie est un mode d'exploitation des terres agricoles qui suscite depuis quelques années un intérêt grandissant. Cette méthode associant des plantations d'arbres à des cultures ou à des pâturages présente en effet de multiples avantages en termes de productivité et d’écologie.

Présentation

L'agroforesterie est un mode d'exploitation des terres agricoles qui associe sur les mêmes parcelles une production agricole annuelle (cultures, pâture) et une production forestière (arbres produisant du bois d’œuvre).

Cette méthode qui intègre des arbres dans les exploitations agricoles peut être mise en œuvre par la plantation d’arbres sur des parcelles agricoles ou par l’éclaircie de parcelles boisées.

On distingue deux grands types de projets agroforestiers : le silvopastoralisme (qui associe des arbres et une pâture pour le bétail) et l'agro-sylviculture (qui associe des arbres et des cultures agricoles intercalaires).

Caractéristiques de l'agroforesterie

Depuis 2006, la réglementation européenne reconnaît les atouts de l'agroforesterie et ne pénalise plus cette pratique dans la limite de cinquante arbres à l'hectare.
Ce mode de culture présente en effet des avantages sur le plan agricole, forestier, environnemental et paysager.

En pratique, les lignes d’arbres sont distantes de 20 à 30 mètres en moyenne, ce qui permet de travailler correctement les cultures intercalaires. Il peut s’agir grandes cultures mais aussi de cultures fourragères ou maraîchères

A noter : un projet agroforestier n’est pas incompatible avec un système mécanisé et permet d’installer un système d’irrigation par aspersion ou par goutte.

Avantages

L'agroforesterie est un mode de mise en valeur parcellaire plus avantageux que les parcelles agricoles et forestières traditionnelles. Cette pratique profite en effet de la complémentarité des arbres et des cultures pour mieux valoriser les ressources du milieu.

Les agriculteurs peuvent créer des associations de plantes complémentaires, qui se protégent les unes les autres contre les parasites et favorisent mutuellement leur développement. Cela permet une utilisation d'engrais et de pesticides beaucoup plus réduite.

Sur le plan agricole, cette pratique permet non seulement de diversifier les activités des exploitants agricoles mais aussi d'augmenter la productivité et la rentabilité des terres.
Sur le plan forestier, cette pratique favorise la croissance en diamètre des arbres par un large espacement et améliore la qualité du bois produit.

Les arbres jouent un rôle protecteur pour les cultures intercalaires (effet brise-vent, fixation des sols…) et enrichissent le sol en matière organique. Ils récupèrent aussi par leurs racines profondes une partie des éléments fertilisants lessivés ou drainés, notamment les nitrates, ce qui a pour avantage de limiter la pollution des eaux.

Enfin, l'agroforesterie est une pratique respectueuse de l'environnement qui contribue à la biodiversité (en favorisant par exemple le retour des chauves-souris et du gibier) et a un intérêt paysager évident.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.agroforesterie.fr/

Tag : agroforesterie, définition agroforesterie, méthode agroforesterie, avantages agroforesterie, projet agroforestier



Avis

  • très bon site pour la promotion de l'agroforesterie

    24 octobre 2012

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis