L'imprimante 3d Va Révolutionner La Médecine

L'imprimante 3D va révolutionner la médecine

L'imprimante 3D est une machine capable de reproduire n'importe quel objet. Même si ce type d'imprimante ne s'est pas encore démocratisé, son utilisation se généralise notamment dans le domaine de la médecine. Les applications y sont nombreuses et très utiles, comme cette prothèse de main réalisée il y a quelques mois pour un garçon de 6 ans.

Des prothèses à faible coût

L'histoire de Maxence, garçon de 6 ans né sans main droite, a fait la une des journaux pendant l'été 2015. Grâce à l'impression 3D, il a reçu une prothèse de main coûtant moins de 50 euros.

Certes, cette main fabriquée avec une imprimante 3D et quelques vis et élastiques est moins sophistiquée que les modèles bourrés d'électronique.

Mais elle permet à l'enfant de saisir des objets et son coût modique représente un espoir pour de nombreuses personnes handicapées.

Des applications multiples dans l'industrie...

L'imprimante 3D est déjà largement utilisée dans l'industrie.

Si certaines de ces imprimantes utilisent exclusivement le plastique ce qui limite leurs applications, les modèles employés dans l'industrie permettent d'ores et déjà de fabriquer des pièces sophistiquées en céramique ou en métal.

Récemment des chercheurs américains ont même mis au point une imprimante capable d'assembler dix matériaux différents !

... et en médecine

L'impression 3D permet de concevoir et de fabriquer très rapidement des objets en petites séries, ce qui est également intéressant dans le domaine médical.

En médecine dentaire, les gouttières servant à réaligner les dents sont désormais façonnées à l'aide d'une imprimante 3D. Des implants et des prothèses dentaires peuvent aussi être fabriqués de cette manière, à l'unité et avec précision.

La révolution médicale en 3D est aussi en marche pour les chirurgiens orthopédistes, qui utilisent ce nouvel outil pour concevoir des implants sur mesure pour leurs patients. Ces implants sont élaborés en titane, un matériau biocompatible.

Plus étonnant encore : des chirurgiens hollandais ont utilisé cette technologie pour reconstituer la boîte crânienne d'une patiente atteinte d'une maladie rare !

Par ailleurs, l'impression 3D sert à concevoir des maquettes sur lesquelles les étudiants et les chirurgiens peuvent s'exercer à réaliser des gestes nouveaux ou difficiles. Ils peuvent ainsi s'entraîner avant une intervention délicate.

Les applications médicales de cette technologie n'en sont qu'à leurs balbutiements. Pour preuve des possibilités qui s'ouvrent aux chercheurs, des laboratoires expérimentent déjà la fabrication de tissus humains à partir de cellules souches ou "bio-impression 3D".

Pour pallier au manque de don d'organes on pourra peut-être un jour créer des organes entiers et fonctionnels et soigner les patients avec ces "pièces de rechange"...

Plus d'information :

Tag : imprimante 3D, imprimante 3d, imprimante 3d médecine, imprimante 3d prothèse, impression 3d en médecine, impression 3d médecine, applications médicales imprimante 3d



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis