L'imac : Histoire D'un Objet Culte

L'iMac : histoire d'un objet culte

Le lancement de l'iMac G3 en 1998 a été une révolution dans le monde de l'informatique et... du design ! Tout en rondeur et en couleur, cet ordinateur tout-en-un d'Apple a frappé les esprits par son allure inédite. Aujourd'hui, ce modèle qui a marqué un tournant dans l'histoire de la firme a été élevé au rang d'objet culte. Retour sur la naissance du premier iMac.

Un succès commercial

Le tout premier des iMac ou iMac G3 a été annoncé par Steve Jobs au Flint Center de Cupertino le 6 mai 1998, un an après le retour du fondateur chez Apple.

Mis en vente en août 1998 au prix de 1299 $, cet ordinateur au look inédit a remporté un grand succès : il s'en est écoulé 278.000 unités dans les six premières semaines et 800.000 avant la fin de l'année 1998, ce qui représente la meilleure vente de l'histoire d'Apple !

Forte de ce succès, Apple a développé, à peine un an plus tard, ce modèle en cinq autres coloris. La popularité de cette machine a d'ailleurs contribué à relancer la firme californienne, qui était au bord de la faillite avant le retour de Steve Jobs ...

Ce modèle a été commercialisé jusqu'en mars 2003 avant d'être remplacé par l'iMac G4.

Un retour aux sources

Avec cet iMac, l'ancien PDG d'Apple est revenu à l'idée d'un ordinateur tout-en-un qui était aussi à l'origine du premier Macintosh ... en 1984 !

Mais ce nouveau modèle est aussi au goût du jour, le "i" de l'iMac G3 étant là pour souligner qu'on est désormais passé à l'ère de l'Internet.

Steve Jobs décide d'ailleurs de supprimer le traditionnel lecteur de disquettes, les ports ADB, SCSI et GeoPort, pour les remplacer une norme toute jeune à l'époque : le port USB !

De plus le processeur G3, cadencé à l'époque à 233 Mhz, offrait des performances inédites pour un ordinateur grand public. Avec son modem intégré, ce modèle pouvait ainsi tenir sa promesse de surfer sur Internet en quelques minutes.

Un design révolutionnaire

Au-delà de ses caractéristiques techniques, l'iMac G3 frappe les esprits par son design léché et proprement révolutionnaire.

Alors que les ordinateurs personnels de l'époque sont tristement rectangulaires, anguleux et beiges, l'iMac s'habille de courbes douces et d'une couleur joyeuse, le bleu azur Bondi Blue, seul coloris disponible à l'origine.

Pour l'anecdote, ce nom fait référence à la couleur de l'océan qui longe la plage australienne de Bondi Beach et, bien sûr, clavier et souris étaient assortis à la couleur de l'iMac ! Le clavier était également réduit à 88 touches afin de ne pas être plus large que l'écran.

Ce design jamais vu auparavant (y compris chez Apple) est l'oeuvre de Jonathan Ive. Il a remporté un tel succès qu'il a été rapidement suivi par une myriade d'autres coloris (mandarine, citron vert, fraise, raisin et myrtille :)) et même par d'étonnants motifs à pois ou à fleurs respectivement baptisés Blue Dalmatian et Flower Power !

Grâce à ce design gai et acidulé, Steve Jobs a propulsé son entreprise sur le devant de la scène. Aujourd'hui encore, on peut affirmer qu'il y a eu un avant et un après l'iMac G3 !

Plus d'information :

Tag : iMac, iMac G3, i mac, i mac g3, imac, imac 1ere generation, premier imac, imac couleur, imac g3, imac 1998, imac histoire, imac g3 histoire, imac apple, invention apple



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis