Google Home, Homepod, Écho Et Djingo : La Guerre Des Assistants Numériques Est Déclarée

Google Home, HomePod, Écho et Djingo : la guerre des assistants numériques est déclarée

Avec Google Home, mais aussi HomePod d'Apple, Écho d'Amazon et Djingo d'Orange, les assistants numériques, sortes de majordomes virtuels, font leur entrée dans nos foyers. Nous vous proposons de découvrir ces assistants personnels d'un nouveau genre, qui constituent un marché porteur et très concurrentiel.

A quoi servent-ils ?

Les nouveaux assistants numériques comme Google Home, HomePod, Écho d'Amazon ou Djingo d'Orange savent (presque) tout faire.

Ou du moins, ils peuvent faire tout ce que vous faites habituellement avec votre ordinateur sans que vous ayez besoin d'utiliser un écran ni un clavier !

Si vous installez une enceinte Google Home chez vous (le premier modèle à avoir été commercialisé en France), vous n'avez qu'à exprimer vos demandes à voix haute.

Cet assistant virtuel écoute votre question (ou votre ordre) et vous répond (ou y obéit).

Vous pouvez par exemple lui demander quelle est la météo du jour, si vous avez des rendez-vous prévus sur votre agenda ou lui ordonner d'allumer la radio ...

Ce majordome 2.0 peut aussi vous rappeler de prendre vos médicaments tous les matins et vous signaler un anniversaire à souhaiter à l'un de vos proches.

Qu'apportent-ils à votre maison ?

Une enceinte connectée comme Google Home permet aussi de tout contrôler dans sa maison (ou presque).

A condition que votre logement soit équipé de matériels connectés, compatibles avec votre assitant numérique, ce dernier peut allumer et éteindre les lumières, la télévision, le chauffage et même commander l'ouverture et la fermeture des stores !

Pour profiter de cette révolution domotique avec Google Home, il faut équiper sa maison avec du matériel adapté, comme les ampoules WiZ de Tao Light ou Philips Hue, les prises Belkin Wemo, le thermostat Nest ou la caméra Netatmo.

Comment les utilise-t-on ?

Les assistants numériques fonctionnent tous via des enceintes connectées dotées de micros puissants et capables d'entendre votre voix à plusieurs mètres de distance.

Une fois l'enceinte installée et connectée à votre réseau Internet, vous pouvez commencer à "lui parler".

Les assistants numériques sont comme un majordome virtuel toujours à votre écoute et à vos ordres.

Il faut toutefois noter que par défaut l'enceinte est en veille : il faut donc prononcer la formule magique "OK Google" ou "Dis Google" pour l'activer et pouvoir lui poser une question.

Ce n'est pas plus compliqué que ça ! L'assistant virtuel vous répond de son mieux et quand il ne sait pas, il vous le dit franchement : "Désolé, je ne sais pas comment vous aider !" ou "Là, c'est le bug !"

Mais cette technologie est vraiment bluffante car son intelligence artificielle lui permet d'améliorer ses réponses au fil du temps

Collectent-ils vos données personnelles ?

Peut-être éprouvez-vous certaines réticences vis-à-vis des assistants numériques...

Si vous craignez que l'enceinte Google Home ne collecte vos données personnelles, rassurez-vous !

Cet appareil ne garde pas en mémoire ce qu'il entend : les questions que vous lui posez sont enregistrées afin de rendre cet assistant plus efficace, mais vous pouvez à tout moment effacer l'historique de votre compte.

Vous avez aussi la possibilité de couper son micro quand bon vous semble.

Enfin, Google assure que les informations sont rendues anonymes et cryptées et la firme affirme ne pas partager ni revendre les données. 

Quels sont les différents modèles ?

Google Home a été le premier assistant de ce type vendu en France, mais d'autres assistants numériques vont arriver sur le marché courant 2018.

Le HomePod d'Apple doit être commercialisé au printemps 2018 et la sortie de l'Écho d'Amazon est annoncée pour le 23 mai 2018.

L'opérateur Orange doit également lancer son enceinte connectée Djingo à l'automne 2018.

Pour garder son quasi monopole sur le marché des enceintes connectées en France, Google a annoncé le 16 avril 2018 un nouveau partenariat avec le groupe Fnac Darty.

Les deux enseignes du groupe vont mettre en avant les différents produits Google (le Google Home ou les Chromecast) et proposer des espaces de démonstration de Google Assistant sur smartphone ou enceinte connectée dans leurs magasins.

La Fnac fera également partie des quelques marques françaises à proposer une application native sur Google Assistant : cela signifie que les utilisateurs pourront commander des produits (livres, musique, jouets...) directement via l'assistant.

Plus d'information :

Tag : Google Home, google home, écho amazon, djingo orange, home pod, google assitant, assistant numérique, assistant virtuel, assistant vocal, majordome virtuel, enceinte connectée, domotique



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis