Le Chauffage D'appoint : Que Choisir ?

Le chauffage d'appoint : que choisir ?

Appareil indépendant du système de chauffage central, un chauffage d'appoint peut être installé ou enlevé facilement et peut s’avérer très utile pour chauffer certaines pièces comme la salle de bains. Voici quelques conseils pratiques pour bien choisir son chauffage d'appoint.

Le chauffage d'appoint au pétrole

Les poêles à pétrole sont des chauffages d'appoint qui diffusent une chaleur agréable. Leur rendement calorifique est très élevé et la chaleur produite se propage rapidement dans la pièce.

Lorsque leur réservoir est rempli, ils offrent une autonomie de 48 heures environ.
Bien adaptés pour un chauffage d’appoint, ils dégagent cependant une odeur de pétrole au moment de l'allumage.

A noter : à la différence des chauffages au fioul, un "poêle à pétrole" ne nécessite pas de raccordement sur un conduit d’évacuation.

Le chauffage d'appoint au gaz

Un chauffage d'appoint au gaz est un appareil mobile, souvent équipé de roulettes, qui fonctionne avec une bouteille de butane ou propane.

Ce type d’appareil produit une chaleur douce et économique.
Il peut s’utiliser à l’intérieur comme à l’extérieur.

Le chauffage d'appoint électrique

Très répandus, les chauffages d'appoint électriques ne sont ni les plus performants, ni les plus économiques. Ils sont surtout appréciés pour leur côté pratique car ils sont particulièrement simples d’utilisation.

Il en existe de différents types, avec des modes de diffusion de la chaleur différents :
• radiateur soufflant mobile
• radiateur céramique
• radiateur bain d’huile
• convecteur
• panneau rayonnant

Pour faire le bon choix, tenez compte de la surface à chauffer (qui déterminera la puissance nécessaire) et du confort car les différents appareils ne produisent pas le même type de chaleur (voir le paragraphe suivant).

Les différents appareils électriques

Un radiateur soufflant mobile fonctionne à la manière d’un gros sèche-cheveux. Souvent léger et de petite taille, il est facile à transporter et produit une chaleur instantanée. La chaleur reste toutefois localisée et peine à chauffer toute une pièce.

Le radiateur soufflant céramique fonctionne selon le même principe mais la perception de la chaleur est plus agréable grâce à l’ajout d'une plaque de céramique.

Le radiateur bain d’huile comporte plusieurs résistances qui servent à chauffer un fluide caloporteur. Ce chauffage d'appoint présente l’avantage de ne pas assécher l’air, contrairement aux radiateurs soufflants.
Moins rapide que les autres à monter en température, il continue de diffuser sa chaleur une fois éteint, ce qui le rend économique.

Les convecteurs mobiles chauffent l’air ambiant et le rediffusent par une grille située en haut de l’appareil. Ils sont équipés de thermostats et de systèmes de régulation.
Ils procurent une chaleur plutôt localisée vers le haut et peuvent créer une sensation d’air sec.

Un chauffage rayonnant, plus cher à l’achat qu’un convecteur, diffuse une chaleur plus uniforme car il émet de la chaleur par sa surface frontale. L’air ne se dessèche pas et la chaleur se diffuse dans toute la pièce.

Plus d'information :

Tag : chauffage d'appoint, chauffage appoint, chauffage gaz appoint, chauffage électrique appoint, chauffage pétrole appoint, chauffage appoint céramique, radiateur soufflant, chauffage appoint économique, chauffage économique



Avis

  • En plus ces chauffages qui pourrissent les logements reviennent bien plus cher que du chauffage électrique équivalent. Il faut mieux s'informer avant de lancer des affirmations qui s'avèrent fausses.

    19 mai 2014

  • Les chauffages sans évacuation (pétrôle gaz, éthanol) sont absolument à éviter, ils sont malsains, demandent une telle aération que ça anihile la chaleur fournie, et de plus, ça pourrit littéralement les logements qui deviennent insalubres. Ils devraient être interdits d'autant plus qu'il y a chaque année des accidents : incendie asphyxie qui font des victimes.

    09 novembre 2013

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis