Photos HDR
 

Que Signifie Le Sigle Http ?

Le sigle HTTP bien connu des internautes signifie "protocole de transfert hypertexte". Plus simplement, il désigne le protocole utilisé sur Internet pour transmettre les pages web. Sa principale utilisation est la consultation de serveurs web qui vous permet de surfer sur la Toile au quotidien.

Présentation

Le sigle http contenu dans les adresses Web est l'abréviation d’Hypertext Transfer Protocol, qui peut se traduire littéralement par "protocole de transfert hypertexte".

Ce sigle désigne un protocole de communication client-serveur qui a été inventé pour développer le World Wide Web.
Il en existe une variante appelée HTTPS (avec un S supplémentaire pour "Secured", "sécurisé") qui est notamment utilisée pour le Paiement sécurisé et les transactions financières en ligne.

Origines

Le protocole de communication HTTP a été inventé en 1991 par Tim Berners-Lee.
Il a été créé en même temps que les adresses Web (ou url) et le Langage html lorsque Tim Berners-Lee a posé les fondements du Web tel que nous le connaissons aujourd’hui.

À cette époque, il existait un protocole servant à transférer des fichiers, le File Transfer Protocol (FTP), mais il ne supportait pas la notion de format de données.
L’Hypertext Transfer Protocol a donc été conçu pour distribuer les pages Web sur un réseau Tcp/ip comme Internet.

Sa Première version, connue sous le nom de HTTP/0.9, prévoyait déjà la possibilité de décrire les données transmises.
Aujourd’hui ce protocole en est à la version HTTP/1.1.
Entre temps a été développée la version HTTP/1.0 qui est sans doute la version la plus répandue sur Internet.

A quoi sert le protocole http ?

Le protocole HTTP permet notamment le dialogue entre votre navigateur web (le "client") et un serveur contenant des données sur Internet.
Le protocole http, qui utilise le protocole TCP comme couche de transport, peut fonctionner sur n'importe quelle connexion fiable.

La liaison entre le client et le serveur n'est pas toujours directe.
Des machines intermédiaires peuvent servir de relais :
- un serveur mandataire ou proxy
- une passerelle ou gateway (qui modifie le protocole utilisé)
- un tunnel, qui transmet les requêtes et les réponses sans aucune modification.

Le protocole HTTP permet aussi l'identification du visiteur par transmission d'un nom et d'un mot de passe.

Comment ça marche ?

Le client adresse au serveur des requêtes.
Dans le protocole HTTP, on appelle méthode la commande spécifiant un type de requête.

Dans la version HTTP/0.9 du protocole, les requêtes étaient extrêmement simples et se limitaient à l'obtention d'un document (méthode GET).

Voici les différentes méthodes possibles et les actions que l’on demande au serveur d'effectuer :
- GET : obtient un document, demande une ressource (version HTTP/0.9)
- HEAD : obtient l'en-tête de la réponse, sans demander la réponse elle-même (version HTTP/1.0)
- POST : envoie du contenu au serveur, ajoute une nouvelle ressource
- PUT : demande au serveur d'enregistrer la ressource envoyée (version HTTP/1.1)
- DELETE : efface un fichier sur le serveur
- TRACE : contrôle la requête reçue par le serveur, lui demande de retourner ce qu'il a reçu
- CONNECT : permet d’utiliser un proxy comme un tunnel de communication
- OPTIONS : obtient les options possibles pour une ressource donnée ou le serveur en général.

Plus d'information :

Tag : HTTP, protocole HTTP, versions HTTP, Hypertext Transfer Protocol, HTTPS

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis