Retraités Expatriés : Quels Sont Les Pays Les Plus Accueillants ?

Retraités expatriés : quels sont les pays les plus accueillants ?

Selon un sondage Opinionway datant de 2015, près d'un tiers des plus de 50 ans (33% des hommes et 26% des femmes) rêvent de passer leurs vieux jours à l'étranger. L'idée de vivre au soleil, dans un pays où la vie est moins chère, séduit de plus en plus. Pour aider les retraités candidats à l'expatriation à choisir leur destination, le site Retraite sans frontières dresse chaque année un palmarès des pays les plus attractifs pour les seniors. Nous vous proposons de découvrir ce top 10 ainsi que des conseils pour les retraités expatriés.

Le top 10 des pays les plus accueillants

Voici le top 10 des pays les plus accueillants pour les retraités expatriés selon le site web spécialisé Retraite sans frontières :

1- Portugal
2- Thaïlande
3- Maroc
4- Espagne
5- île Maurice
6- Bali
7- Sénégal
8- Grèce
9- République dominicaine
10- Tunisie

Les critères pris en compte

Ce site Internet établit chaque année ce classement des pays les plus accueillants pour les retraités expatriés en prenant en compte une douzaine de critères.

Voici la liste des critères retenus pour juger de la qualité de vie des seniors sur place :
=> le coût de la vie
=> la santé
=> la sécurité
=> le prix de l'immobilier
=> les infrastructures
=> le patrimoine naturel
=> le patrimoine culturel
=> les loisirs
=> la cuisine
=> le climat
=> l'intégration
=> l'accessibilité

Le Portugal en tête

Cela fait maintenant trois ans consécutifs que le Portugal arrive en tête de ce classement.

Cette première place s'explique par la fiscalité attractive du pays pour les retraités expatriés, par son climat agréable, mais aussi par sa proximité géographique et culturelle.

Si le Portugal est aussi attirant pour les seniors, c'est parce qu'il présente plusieurs avantages (son accessibilité, sa fiscalité et son niveau de sécurité), sans avoir d'inconvénients majeurs.

Riche de quatre aéroports internationaux, qui desservent de nombreuses villes françaises et accueillent des compagnies low cost, ce pays est accessible facilement et à moindres frais.  

De plus, depuis 2013, le Portugal est devenu un paradis fiscal pour les retraités français qui s'y installent.

Leurs pensions sont exonérées d'impôt pendant dix ans, sauf pour les anciens fonctionnaires.

Pour bénéficier de cette exonération (appelée régime des résidents non habituels), il suffit de :
=> n'avoir jamais résidé dans le pays au cours des cinq dernières années
=> d'y habiter au moins six mois dans l'année

Si vous remplissez ces deux conditions, vos pensions de retraite seront totalement exonérées au Portugal et non imposables en France, en vertu de la convention fiscale franco-portugaise.

Enfin, le Portugal est perçu comme une destination peu risquée, comparativement aux pays du Maghreb, dans un contexte international où la sécurité est devenue un critère de choix important. 

Comment choisir sa destination ?

Actuellement, 1,2 million de retraités du régime général français vivent à l'étranger, mais ce sont pour la majorité des personnes retournées dans leur pays d'origine

Pour les retraités qui ont l'embarras du choix, il faut tenir compte des points forts et des points faibles de chaque pays.

Les points faibles sont à considérer avec la plus grande attention, en fonction de votre profil et de vos priorités. 

Ainsi, les trois pays qui arrivent en tête du classement ci-dessus (Portugal, Thaïlande et Maroc) cachent des réalités très différentes. Ils ne conviennent donc pas à tous les retraités...

Les personnes qui ne veulent pas trop s'éloigner de leurs proches et qui ne sont pas trop audacieuses préféreront le Portugal.

Celles qui veulent avant tout diminuer le coût de leur vie opteront plutôt pour la Thaïlande (avec en moyenne 45% de dépenses en moins qu'en France) et, dans une moindre mesure, pour le Maroc (29% de dépenses en moins).

Les retraités expatriés qui veulent absolument vivre dans un pays francophone choisiront le Maroc.

Comment préparer son expatriation ?

Pour passer votre retraite à l'étranger, il ne suffit pas de choisir une destination qui vous fasse rêver.

Il faut aussi préparer votre départ en sachant que la séparation avec vos proches est parfois difficile.

La première erreur à éviter pour les retraités expatriés serait de partir sans avoir vécu sur place pour tester le pays.

Il ne suffit pas d'y être allé en vacances ! Pour préparer son expatriation, il est important d'y rester plusieurs mois, à toutes les saisons (mêmes les plus mauvaises) et d'y vivre en conditions réelles.

C'est le seul moyen de juger de la vie dans le pays et de l'efficacité des infrastructures (commerces, transports en commun et soins médicaux notamment).

Quand votre décision sera prise, vous devrez encore vous renseigner :
=> sur les démarches à accomplir pour obtenir une autorisation de séjour permanent dans le pays
=> sur votre future imposition, en déterminant où sera votre résidence fiscale
=> sur votre future couverture maladie
=> sur votre régime matrimonial et votre succession (il est recommandé d'établir un contrat de mariage et un testament notarié)

Pour finir, évitez toute décision lourde de conséquences, comme vendre votre maison en France pour en acheter une dans le pays, et efforcez-vous de vous intégrer dès votre arrivée.

Vous trouverez plus de renseignements sur le site Retraite sans frontières (lien ci-dessous) qui édite des guides pratiques pour passer sa retraite à l'étranger.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.retraitesansfrontieres.fr/

Tag : retraités expatriés, retraités expatriés destinations, ou passer sa retraite a l'etranger, retraite au soleil, top 10 pays retraite, meilleur endroit pour prendre sa retraite, retraite etranger, retraite portugal



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis