L'université Côte D'azur : Un Nouveau Pôle De Recherche Azuréen

Depuis janvier 2015, plusieurs établissements d'enseignement supérieur des Alpes-Maritimes ont décidé de se regrouper pour donner naissance à l'Université Côte d'Azur ou UCA. Cette Communauté d'universités et d'établissements (ComUE) à vocation "Recherche" compte à ce jour 13 membres et a pour objectif d'accroître la notoriété et la visibilité scientifique du territoire azuréen.

Un groupement d'établissements

Se regrouper pour gagner en visibilité. Telle est l'idée à l'origine de l'Université Côte d'Azur ou UCA.

Alors que le paysage de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche française se recompose autour de 25 grands sites (8 en région parisienne et 17 en province), les établissements d'enseignement supérieur de la Côte d'Azur se sont regroupés sous un seul nom au sein d'une Communauté d'Universités et d'Etablissement (ComUE) à vocation "Recherche".

Ce groupement, créé par le décret n°2015-220 du 27 février 2015, compte 13 membres fondateurs :
- Université Nice Sophia Antipolis (UNS)
- Observatoire de la Côte d'Azur (OCA)
- Centre national de la recherche scientifique (CNRS)
- Institut national de la recherche en informatique et en automatique (Inria)
- SKEMA Business School
- EDHEC Business School
- Centre Hospitalier Universitaire de Nice (CHU Nice)
- Centre National de Création Musicale (CIRM)
- Ecole Nationale Supérieure d'Art Villa Arson
- Ecole Supérieure de Réalisation Audiovisuelle (ESRA)
- The Sustainable Design School (SDS)
- Ecole Supérieure de Danse de Cannes Rosella Hightower
- Conservatoire National à Rayonnement Régional de Nice (CNRR).

Les objectifs de l'UCA

Forte d'une cinquantaine de laboratoires de recherche, l'université de Nice se classe deuxième après Paris en nombre de disciplines, mais elle manquait jusque-là de visibilité.

En se regroupant sous un seul nom, les treize établissements de l'Université Côte d'Azur vont pouvoir bénéficier de contrats avec l'Etat et se porter candidats pour un Programme d'investissement d'avenir doté de 3,2 milliards d'euros.

Les objectifs de l'UCA sont de :
- renforcer la notoriété, l'attractivité et la visibilité scientifique du territoire azuréen
- accroître son rayonnement national et international
- renforcer la complémentarité et la pluridisciplinarité entre les établissements membres
- favoriser une synergie sur des projets communs
- développer une stratégie de recherche, de transfert et de formation commune
- à terme, faire naître une université transdisciplinaire au meilleur niveau mondial parfaitement implantée dans son territoire.

Un premier défi pour l'UCA

La toute nouvelle Université Côte d'Azur est candidate au futur Programme d'Investissement d'Avenir qui vise à financer les actions d'excellence dans le domaine de la Recherche et de la Formation dans tous les grands domaines de la connaissance : le programme IDEX-ISITE.

Elle a déposé un dossier en partenariat avec l'INSERM, l'INRA, l'IRD et l'Ecole des Mines de Paris pour son site de Sophia Antipolis et EURECOM.

Le nom de code de cette candidature azuréenne est UCA JEDI (pour "Joint, Excellent and Dynamic Initiative"), avec bien sûr un clin d'œil aux Jedi de la saga de Star Wars !

Plus d'information :

Visitez le site : http://unice.fr/

Tag : Université Côte d'Azur, université côte d'azur, université cote d'azur, UCA, uca, uca jedi, recherche, enseignement supérieur, recherche université nice, université de nice, comue



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis