La Voiture Solaire : Un Défi Technologique

La voiture solaire : un défi technologique

La voiture solaire n’est pas une utopie mais une technologie en cours de développement. Des prototypes de véhicules photovoltaïques sont d’ores et déjà sur les routes à l’occasion de courses très attendues comme le World Solar Challenge, le "défi solaire mondial".

Le principe de la voiture solaire

Une voiture solaire est un véhicule propulsé grâce à l’énergie solaire.

Les véhicules participant aux courses telles que le World Solar Challenge se caractérisent généralement par un design futuriste et aérodynamique. En effet, la Première fonction de leur carrosserie est d'offrir la plus grande surface possible pour recevoir des cellules photovoltaïques.

Les cellules photovoltaïques convertissent la lumière du soleil en énergie électrique et c’est l’énergie électrique qui propulse le véhicule.
Si les voitures solaires prennent le départ des courses avec des batteries chargées, il est interdit de recharger pendant les étapes et elles doivent par la suite se contenter du soleil pour achever la course.

Le défi solaire mondial

Le World Solar Challenge organisé tous les 2 ou 3 ans est le "championnat du monde" des voitures solaires, ou du moins la plus prestigieuse des compétitions de ce type.
Cette course consiste à traverser l'Australie sur 3000km, de Darwin au Nord à Adélaïde au Sud, avec le soleil comme seule source d'énergie.

Des équipes de différents pays prennent le départ avec une voiture solaire expérimentale, uniquement alimentée à l'énergie solaire et devant respecter certaines normes. Par exemple, les dimensions maximales des véhicules sont 5 m de longueur et 1.80 m de largeur. Les batteries sont limitées à 165 kg.

La plupart des équipes en lice sont liées à des universités ou à des entreprises affiliées à de grandes écoles. Elles tentent au fil des éditions d'améliorer les performances de leurs véhicules expérimentaux.
Pour plus de renseignements, voir le site officiel ci-dessous.

Origines de cet événement

L’initiative du World Solar Challenge revient à l'australien Hans Tholstrup.
En 1982, il construit un véhicule électrique équipé de cellules solaires qu’il baptise "Quiet Achiever" et traverse l’Australie en 20 jours à bord de ce véhicule expérimental.

Cette expérience lui inspire l’idée d’organiser une compétition internationale dont le but serait de parcourir le plus rapidement possible la distance de Darwin à Adélaïde, en utilisant uniquement l'énergie solaire.

La Première édition de la course s’est tenue en novembre 1987. Sur 23 participants, seuls 7 ont franchi la ligne d'arrivée.
Depuis, le World Solar Challenge est devenu depuis une référence internationale en matière de voiture solaire.

En octobre 2007, la 9ème édition a vu la victoire du véhicule "Nuna 4" qui a parcouru les 3000km en 33 heures, à une vitesse moyenne de 90.87 km/h.

L’énergie de l’avenir ?

Il existe aujourd’hui dans le monde plusieurs courses de véhicules solaires ayant pour objectif de promouvoir la recherche dans le domaine de l’énergie solaire et, plus globalement, des énergies renouvelables.

Une autre course importante est le North American Solar Challenge, qui se tient aux Etats-Unis et au Canada : http://www.americansolarchallenge.org/

Par ailleurs, le potentiel de l’énergie solaire comme source d’énergie écologique et alternative intéresse également certains constructeurs automobiles.
L'entreprise californienne Solar Electrical Vehicles commercialise ainsi une Toyota prius comportant un capteur photovoltaïque sur son toit. Ce dispositif permet de parcourir jusqu’à 13 km grâce à l’énergie solaire accumulée dans une journée.
Pour en savoir plus sur cette voiture solaire, rendez-vous sur le site : http://www.solarelectricalvehicles.com/.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.wsc.org.au/

Tag : voiture solaire, voitures solaires, courses voitures solaires, World Solar Challenge, North American Solar Challenge, énergie solaire



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis