La Joconde : Histoire D'un Chef-d'oeuvre

La Joconde : histoire d'un chef-d'oeuvre

Le portrait de Mona Lisa, plus connu sous le nom de Joconde, est le tableau le plus célèbre du monde. Plusieurs milliers de visiteurs se pressent chaque jour au musée du Louvre pour contempler ce visage à l’expression énigmatique. Nous vous proposons de retracer l’histoire du chef-d’œuvre de Léonard de Vinci.

Une renommée universelle

Fleuron des collections du Musée du Louvre, La Joconde peinte vers 1503 par Léonard de Vinci est l'objet d'art le plus visité au monde.

Quand on se retrouve pour la première fois devant le célébrissime tableau, on ne peut être que surpris par ses dimensions modestes, cette peinture à l'huile ayant été réalisée sur un panneau de bois de peuplier de seulement 77 x 53 cm !

Mais d’où vient donc la légende qui entoure le portrait de Mona Lisa ? Ni son sourire mystérieux ni la renommée de son auteur ne peuvent justifier à eux seuls l’immense popularité de cette œuvre.

Si le roman Da Vinci Code et le film qui en a été tiré ont encore accru sa gloire, les raisons de son succès mondial sont plus anciennes : la Joconde ne serait pas aussi connue aujourd’hui si son histoire n'avait pas été exceptionnelle.

Une histoire mouvementée

Acquise par François Ier, soit auprès de Léonard de Vinci durant son séjour en France, soit auprès de ses héritiers, la Joconde est restée dans les collections royales jusqu’à la création du Musée du Louvre.

Le célèbre portrait a été conservé au Château de Versailles sous Louis XIV puis aux Tuileries durant le Premier Empire. Si cette œuvre a toujours fasciné les historiens et les peintres, elle est devenue mondialement célèbre après son vol en 1911.

Le 21 août 1911, un peintre italien nommé Vincenzo Peruggia la dérobe afin de la rendre à son pays d'origine. Le tableau fait alors la une des journaux. Après une longue enquête policière, durant laquelle on suspecte le poète Guillaume Apollinaire et le peintre Pablo Picasso, Mona Lisa est retrouvée en Italie en 1913. Depuis, ce tableau fait l’objet de tous les égards au musée du Louvre.

Pourtant, l’œuvre de Léonard de Vinci n’a pas encore livré tous ses mystères. Si ce portrait est probablement celui de la Mona Lisa del Giocondo, l’épouse d'un aristocrate florentin, l'identité du modèle n’a jamais été établie de manière certaine…

Un tableau sous haute surveillance

La Joconde a voyagé trois fois au cours du XXe siècle : en 1911 en Italie, en 1963 à New York et Washington, et en 1974 à Tokyo et Moscou.

Reçue par le président Kennedy avec des honneurs dignes d’un chef d’Etat, elle a été exposée à la National Gallery de Washington et au Metropolitan Museum of Art de New York.
A Tokyo, l’affluence a été si importante qu'il a fallu limiter le temps de visite à neuf secondes par personne !

Aujourd’hui, la Joconde ne voyage plus car le moindre déplacement menace d'élargir la fente qui se trouve au dos du tableau, peint sur un mince panneau en bois de peuplier.

Protégée derrière une vitre à l'épreuve des balles, elle est conservée dans un caisson où la lumière, les vibrations, la température et l'humidité sont rigoureusement contrôlées : une installation sur mesure pour ce chef-d’œuvre fragile.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.louvre.fr/

Tag : Joconde, la Joconde, Joconde Vinci, Léonard de Vinci, musée du Louvre, Joconde Louvre, tableau Joconde, Joconde de Vinci, histoire Joconde, Mona Lisa



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis