La Chapelle Sixtine : Histoire D'un Chef-d'oeuvre

La Chapelle Sixtine : histoire d'un chef-d'oeuvre

La Chapelle Sixtine, qui est la plus grande du Vatican, est bien plus célèbre pour la beauté de ses fresques que pour son architecture plutôt banale. Etape incontournable pour les touristes en visite au Vatican, cette chapelle est aussi le lieu où les cardinaux réunis en conclave élisent le nouveau pape.

Présentation de ce site

La Chapelle Sixtine fait partie des musées du Vatican et constitue la plus grande chapelle du Vatican. Lieu de passage obligé des touristes, elle accueille entre 10.000 et 20.000 visiteurs par jour !

Cette chapelle présente pourtant une architecture très simple. Il s’agit d’une salle rectangulaire de 40 mètres de long sur 13 mètres de large environ et 21 mètres de hauteur. Cette salle coiffée d'une voûte en berceau et éclairée par douze fenêtres cintrées possède un sol recouvert de marbres polychromes.

Mais elle doit sa renommée à ses somptueuses fresques, le sol étant la seule surface à ne pas être peinte.

A noter : depuis le XVe siècle, c’est dans cette chapelle que les cardinaux réunis en conclave élisent le nouveau pape.

Histoire d'un projet titanesque

La Chapelle Sixtine tient son nom du Pape Sixte IV qui l’a fait bâtir de 1477 à 1483. Elle a été consacrée lors de la fête de l'Assomption, le 15 août 1483.

Sa voûte, décorée de fresques par Michel-Ange, a quant à elle été inaugurée par Jules II en 1512. Ce projet titanesque a demandé au peintre quatre ans de travail.

Le mur du fond présente une immense fresque représentant le Jugement dernier. Elle a également été peinte par Michel-Ange alors âgé de 60 ans. Elle a été dévoilée par Paul III, après six ans de travaux, le 1er novembre 1541.

Un décor somptueux

Cette chapelle doit sa notoriété internationale à son exceptionnelle décoration peinte, qui est l’œuvre des plus grands artistes de la Renaissance : Michel-Ange, mais aussi Le Pérugin, Sandro Botticelli, Domenico Ghirlandaio, Cosimo Rosselli et Pinturicchio.

Au-dessus d'une rangée de tentures peintes en trompe-l'oeil et sous les portraits des 32 premiers papes encadrant les fenêtres, 12 fresques racontent la vie de Moïse sur le mur sud et celle du Christ sur le mur nord.

L’œuvre de Michel-Ange éclipse souvent ces peintures pourtant remarquables. Le plafond de la Chapelle Sixtine a été achevé en 1512 et, plus de 500 ans plus tard, les visiteurs se pressent toujours avec le même émerveillement pour admirer cette fresque monumentale, à 20 mètres au-dessus de leurs têtes.

Michel-Ange y a représenté neuf scènes centrales correspondant à des épisodes de la Genèse notamment : la Séparation de la lumière d'avec les ténèbres, la célèbre Création d'Adam et la Tentation. Ces panneaux sont encadrés de sculpturaux athlètes nus, les ignudi, qui soutiennent des médaillons en camaïeu d'or.

Le Jugement dernier est une autre célèbre fresque peinte par Michel-Ange sur le mur de l'autel. Elle s'étend sur 20 mètres de haut et 10 mètres de large et représente une scène saisissante, très éloignée de la calme majesté des représentations traditionnelles. Près de 400 personnages y sont dominés par le bras tendu d'un Christ vengeur.

La chapelle Sixtine est unique car nulle part ailleurs dans le monde on ne peut admirer un ensemble de fresques aussi vaste. De la Genèse jusqu'au Jugement dernier, elle constitue une sorte de monumentale Bible illustrée.

Sur le site officiel ci-dessous, vous pouvez acheter des billets coupe-file ou faire une visite virtuelle de la célèbre chapelle.

Plus d'information :

Visitez le site : http://mv.vatican.va/5_FR/pages/CSN/CSN_Main.html

Tag : Chapelle Sixtine, chapelle sixtine, la chapelle sixtine, chapelle sixtine Rome, chapelle sixtine Vatican, chapelle sixtine plafond, chapelle sixtine visite, Michel Ange, chapelle sixtine jugement dernier



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis