L'Abbaye de Westminster : un lieu chargé d'histoire

L'Abbaye de Westminster est une prestigieuse église de Londres dans laquelle presque tous les souverains britanniques ont été couronnés depuis le XIe siècle. Nous vous proposons de découvrir cet édifice d'un intérêt historique majeur., par Audrey
 

L'abbaye De Westminster : Un Lieu Chargé D'histoire

L'Abbaye de Westminster : un lieu chargé d'histoire

L'Abbaye de Westminster est une prestigieuse église de Londres dans laquelle presque tous les souverains britanniques ont été couronnés depuis le XIe siècle. Nous vous proposons de découvrir cet édifice d'un intérêt historique majeur.

Présentation de l'abbaye de Westminster

L'abbaye de Westminster est sans doute l'église la plus célèbre de Londres. Cette abbaye de style gothique et de culte anglican est classée au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1987.

Mais elle est surtout connue comme le lieu de couronnement et de sépulture de la plupart des rois et reines d'Angleterre. En effet, depuis 1066, tous les monarques britanniques, à l’exception d’Edouard V et Edouard VIII, y ont été couronnés. Beaucoup d'entre eux y sont inhumés ainsi que de nombreux notables.

C’est là que la majorité des funérailles royales ont été célébrées, les plus récentes étant les funérailles de la Princesse Diana en 1997 et celles de la Reine Mère Elizabeth en 2002.
De nombreux mariages royaux s’y sont déroulés, notamment celui d’Elizabeth II avec le Duc d’Edimbourg et celui du Prince Andrew avec Sarah Ferguson.

Le saviez-vous ? : le vrai nom de l'abbaye est "église collégiale Saint-Pierre". Le nom de "Westminster" signifie "abbaye de l'ouest" car elle se trouvait jadis à l'ouest de la City (par opposition au monastère cistercien d’Eastminster, situé à l'est).

Histoire de l'Abbaye de Westminster

Selon la légende, une abbaye aurait été fondée dès 616, sur le site d'un ancien îlot de la Tamise baptisé Thorn Ey ("île de Thorn").

En 960, une communauté de moines bénédictins s’y installe avec l'appui du roi Edgar le Pacifique. Au milieu du XIe siècle, le roi Edouard le Confesseur fait construire son palais à proximité du monastère. Il décide alors de l’agrandir et de le dédier à Saint Pierre. L'abbatiale est consacrée le 28 décembre 1065.

L'Angleterre est envahie par Guillaume le Conquérant et celui-ci se fait couronner roi d'Angleterre dans l'abbatiale le 25 décembre 1066. Depuis, tous les monarques anglais se sont fait couronner dans cette église, sauf Edouard V et Edouard VIII.

Au XIIIe siècle, Henri III (1207-1272) décide de reconstruire l'église dans le style gothique suivant la mode architecturale de l’époque. Le corps d'Edouard le Confesseur est exhumé et placé dans un nouveau tombeau en 1269.

En 1376, l'architecte Henri Yevele refait entièrement la nef. Cette nef qui s'élève à 31 mètres est la plus haute d'Angleterre.
Au XVIe siècle, l'ajout de la Lady Chapel (actuelle chapelle Henri VII) agrandit considérablement l’édifice vers l'est.

En 1540, les moines bénédictins doivent quitter le monastère lors de la réforme anglicane. Vingt ans plus tard, Elisabeth I refonde le monastère en lui donnant un statut différent.

Les deux tours symétriques situées de chaque côté de l'entrée principale ont été construites entre 1722 et 1745, par Wren et Hawksmoor, dans le style gotique.

Visiter l'Abbaye de Westminster

L'abbaye de Westminster abrite la King Edward's Chair, aussi appelée Coronation Chair (chaise du couronnement), qui sert à l'intronisation des souverains britanniques depuis Edouard Ier.

Plus de 3000 personnes y sont inhumées dont près d'une vingtaine de monarques britanniques. La tombe d’un soldat inconnu enterré parmi les rois se trouve près de la porte occidentale.

Situé dans le croisillon du transept sud, le Poets' Corner (Coin des poètes) présente des monuments à la gloire des principaux écrivains du royaume : Coleridge, Charles Dickens, William Shakespeare, William Wordsworth, Alexander Pope.
L’église possède aussi un "Coin des hommes d'Etat" et un "Coin des hommes de science" à la gloire de James Watt, Isaac Newton ou encore Charles Darwin …

C'est dans la crypte de Saint-Pierre datant du XIe siècle que se trouve le musée de l'Abbaye de Westminster : vous pourrez y admirer une collection unique d'effigies royales et funéraires, ainsi que d'autres trésors comme le "retable de Westminster".

Enfin, la très belle salle capitulaire du XIIIe siècle abrite des fresques du XVe siècle. Son dallage et ses sculptures sont d'origine.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.westminster-abbey.org/visit-us/language/french/welcome-to-westminster-abbey

Tag : Abbaye de Westminster, abbaye de Westminster, abbaye westminster, westminster abbaye, westminster abbaye Londres, westminster abbaye London, westminster abbey London , abbaye de Westminster, église, Angleterre, monastère, abbaye, XIe siècle, Edouard V, Edouard VIII, abbatiale, nef, bénédictins, moines, monarques britanniques, 1066, Londres, souverains britanniques, style gothique, XIIIe siècle, 1745, 1722, 1272, réforme anglicane, 1540, Henri VII, Elisabeth I, architecte, 1269, 1376, gotique, Edouard Ier, salle capitulaire, Saint-Pierre, crypte, charles Darwin, Isaac Newton, James Watt, Alexander Pope, William Wordsworth, William Shakespeare, Charles Dickens, Coleridge, transept, croisillon, soldat inconnu, fresques, 1207, Henri III, collégiale Saint-Pierre, église collégiale Saint-Pierre, Sarah Ferguson,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis