Insolite : 5 Choses à Savoir Sur La Tour De Pise

Elle est la tour penchée la plus célèbre du monde ! La tour de Pise, qui est en fait un campanile, c'est-à-dire le clocher d'une cathédrale, est connue dans le monde entier pour son inclinaison singulière. Mais l'on ignore en général pourquoi elle est penchée et comment elle tient encore debout... Si vous avez l'esprit curieux, voici 5 choses à savoir sur la Tour de Pise.

1- Sa construction a pris deux siècles !

La construction de la Tour de Pise a commencé en 1174 et n'a été achevée qu'aux alentours de 1372...

L'histoire raconte que cette tour haute de 58 mètres s'est mise à pencher quelques années seulement après le début de sa construction.

Mais ce n'est pas la raison de ce long délai, plutôt lié aux guerres coûteuses dans lesquelles la ville-État de Pise s'était engagée.

On pense aujourd'hui que la durée de sa construction, étalée sur près de deux siècles, fut une bonne chose car elle a permis au sol de se tasser au fil des ans, évitant à la tour de s'affaisser !




2- Elle est l'oeuvre de plusieurs architectes.

On considère généralement que Bonanno Pisano est l'architecte originel de la Tour de Pise.

Mais la fameuse tour penchée est en fait l'oeuvre de plusieurs architectes et Giovanni di Simone a pris la relève en 1272.

C'est lui qui a construit les étages supérieurs avec un coté plus haut que l'autre, si bien que la tour est en fait incurvée.

Enfin, la tour a été achevée par Tommaso di Andrea Pisano, à qui l'on doit le dernier étage des cloches.

3- Elle penche dans différentes directions !

Dès la fin de l'ajout du troisième étage, vers 1178, la Tour de Pise a commencé à pencher, à l'origine vers le Nord.

À partir de 1272, les quatre étages supérieurs ont donc été construits en diagonale pour compenser l'inclinaison.

Après ces ajouts, la tour a commencé à pencher vers le Sud et c'est toujours dans cette direction qu'elle est inclinée aujourd'hui.





En 1993, elle penchait si dangereusement que des travaux de consolidation ont été engagés afin de renforcer sa structure grâce à des remblais d'argile et des piliers.

Cette intervention d'urgence a alors permis de récupérer 50 cm de son inclinaison par rapport à l'axe principal.

Avant sa consolidation, la tour penchait de 10 degrés. Aujourd'hui elle penche d'environ 3,99 degrés ou de 5 mètres par rapport à la perpendiculaire.

4- Elle a commencé à se redresser !

Plus étonnant encore, la Tour de Pise a entrepris un redressement, certes minime, mais spontané !

Sans aucune intervention technique supplémentaire, ni sur le sol ni sur la structure, la tour a commencé à se redresser en août 2013.

Il faut dire que le monument, qui appartient à un ensemble architectural classé au patrimoine mondial de l'UNESCO se trouve sur la place des Miracles...

Ou alors, elle se redresse grâce à tous les visiteurs qui la soutiennent de la main sur les photos ;-)




5- Elle penche mais ne rompt pas.

Comme le roseau de la fable, la Tour de Pise penche mais ne se rompt point.

Semblant défier la loi de la gravité, le campanile de la cathédrale Notre Dame de l'Assomption ne s'est pas effondré.

La tour a même résisté à plusieurs reprise aux nombreux tremblements de terre qui ont frappé la Toscane depuis le Moyen-Age.

Sa résistance a d'ailleurs intrigué les scientifiques qui se sont penchés sur la question... D'après leurs conclusions, cette énigme serait due à un phénomène appelé interaction dynamique sol-structure.

En clair, c'est la combinaison unique entre le sol meuble de la région et la hauteur et la rigidité considérables de la tour qui lui confère sa résistance exceptionnelle aux séismes.

Paradoxalement, c'est le sol en marne qui est responsable à la fois de l'instabilité la tour et de sa résistance face aux tremblements de terre.

Plus d'information :

Tag : Tour de Pise, tour de pise, tour de pise visite, tour de pise se redresse, pourquoi la tour de pise est penchée, pourquoi la tour de pise penche, pourquoi la tour de pise ne tombe pas



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis