Miyosmart De Hoya : Le Verre Qui Ralentit La Myopie Des Enfants

Miyosmart de Hoya : le verre qui ralentit la myopie des enfantsImage ©Hoya Vision

C’est une petite révolution dans le monde des verres ophtalmiques : le fabricant japonais Hoya vient de lancer Miyosmart, les premiers verres capables de ralentir l’évolution de la myopie chez les enfants. Nous vous proposons de découvrir cette innovation qui pourrait changer la vie de millions de myopes en France.

De quoi s’agit-il ?

Saviez-vous qu’un Français sur trois est myope ? Ce trouble visuel est le plus répandu dans le monde et sa prévalence ne cesse de croître.

Or, les verres Miyosmart de Hoya, qui ont été présentés officiellement en septembre 2020 lors du congrès de la Société française d'ophtalmologie, pourraient révolutionner le traitement de la myopie chez les enfants.

Il s’agit en effet des premiers verres ophtalmiques capables de freiner l’évolution de ce trouble de la vision, sans recourir à la chirurgie ni aucun traitement invasif au niveau de l’oeil.

Cette innovation a été développée par Hoya Vision Care, une entreprise japonaise qui est le numéro 2 mondial des verres ophtalmiques.

Elle est destinée aux enfants entre 5 et 16 ans, à l’âge où la progression myopique est la plus rapide.

Pourquoi est-ce révolutionnaire ?

À la différence des verres correcteurs classiques, le verre Miyosmart de Hoya ne se contente pas de corriger la vision de loin.

Il utilise une technologie innovante pour soigner la myopie et freiner l'évolution de ce trouble visuel chez les enfants.

En effet, chez les myopes, l’oeil est trop long. Or, quand un enfant grandit, son œil grandit aussi et donc sa myopie s'aggrave inexorablement.

Le but de ce nouveau "verre de freination" est de faire en sorte que ce problème évolue le moins possible et c’est une première mondiale !

Cette solution innovante pourrait apporter une réponse simple et efficace à la "pandémie de myopie" attendue dans les prochaines décennies.

Comment ça marche ?

Le verre Miyosmart Vision de Hoya repose sur la technologie DIMS (Defocus Incorporated Multiple Segments).

À première vue (si vous me permettez l’expression), ce verre se présente comme un verre correcteur normal en polycarbonate.

Mais il se distingue des autres verres par un système défocalisant qui permet à l’oeil de moins grandir et donc d’être moins myope.

Concrètement, ce verre comprend une zone optique centrale de 33 mm de diamètre qui corrige l’erreur de réfraction et plusieurs centaines de segments de puissances convexe, qui assurent une défocalisation myopique.

Grâce à ce dispositif, 50% des rayons sont focalisés sur la rétine et 50% en avant de la rétine, quelle que soit la position du regard.

En focalisant certains rayons en avant de la rétine, ce verre empêche l'allongement axial du globe oculaire qui aggrave habituellement la vision floue chez les personnes myopes.

Pourquoi freiner la myopie ?

Mais au fait, me direz-vous, est-il vraiment utile et important de freiner la myopie chez un enfant ?

Intervenir dès le plus jeune âge (avant 10 ans) permet non seulement de limiter la perte d’acuité visuelle en dioptrie mais aussi de préserver la santé visuelle future de votre enfant.

En effet, être myope augmente le risque de cataracte, de décollement de rétine ou de maculopathie myopique et ce risque est multiplié respectivement par 5, 20 voire 40 chez les personnes à forte myopie.

Est-ce efficace ?

Le nouveau verre Miyosmart Vision de Hoya a fait l’objet d’une étude clinique en double aveugle menée pendant 2 ans par l’université polytechnique de Hong-Kong auprès de 160 enfants.

Cette étude a démontré un effet freinateur de 59% sur la valeur de la myopie et de 60% sur la longueur axiale de l’œil chez les enfants portant ces verres innovants, par rapport à des enfants portant des verres unifocaux classiques.

Le Pr. Brémond-Gignac, qui est ophtalmologue à l'hôpital Necker à Paris, mène actuellement une étude française similaire sur 160 enfants.

Afin garantir l’efficacité du verre MiyoSmart, les enfants qui en sont équipés doivent être particulièrement suivis par l’ophtalmologiste et l’opticien.

Un contrôle de la vue tous les 6 mois est recommandé, ainsi qu’un rendez-vous chez l’opticien 15 jours après la remise de l’équipement, puis tous les 3 mois pour ajuster les verres si besoin.

Plus d'information :

Visitez le site : https://www.hoyavision.com/fr/

Tag : myopie, Miyosmart, miyosmart, hoya, miyosmart hoya, verres miyosmart hoya, verres hoya, verres hoya myopie, verres myopie hoya, verres hoya miyosmart, lunettes enfant, myopie enfant, freiner myopie enfant, ralentir myopi , myopie, verre, rétine, myopes, myope, opticien, OEil, Innovation, prévalence, dioptrie, Santé, risque de cataracte, décollement de rétine, étude clinique, double aveugle, hong-kong, ophtalmologue, L'Hôpital, hôpital Necker, Paris, française, ophtalmologiste, acuité visuelle, globe oculaire, allongement, cesse, chirurgie, invasif, entreprise, révolutionnaire, verres correcteurs, pandémie, verre correcteur, polycarbonate, optique, Japonais, convexe, Révolution, réfraction,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis