La Rhinoplastie : Guide Pratique

La rhinoplastie : guide pratique

Qu’il soit bossu, crochu, trop large ou trop long, le nez est un complexe pour de nombreux patients. La rhinoplastie, qui consiste à modifier la forme du nez, est ainsi l'opération de chirurgie esthétique du visage la plus demandée.

Présentation

La rhinoplastie est une opération chirurgicale qui consiste à modifier la forme du nez pour des raisons fonctionnelles ou esthétiques.

Dans le premier cas, l’opération consiste à redresser la cloison nasale pour soigner une difficulté respiratoire. Dans le second cas, l’opération permet de modifier la morphologie du nez et l'harmonie du visage.

Il faut savoir que tout nez peut s’opérer, qu’il soit bossu, crochu, dévié, large, épaté, retroussé, trop court, trop creux ou déjà opéré.

Avant l'opération

Si vous envisagez cette opération, le chirurgien esthétique doit vous guider et vous prévenir que la rhinoplastie entraîne toujours une transformation importante au niveau du visage car le nez est l’élément central d’une physionomie.

En pratique, il faut au minimum deux entretiens préalables à l’intervention chirurgicale. Des photos numériques et une esquisse en 3D par morphing permettent de proposer et discuter d’une forme de nez adaptée au visage.

Un bilan biologique simple et une consultation de pré-anesthésie sont nécessaires et obligatoires au minimum 48 heures avant l’opération.
Il faut également respecter un délai minimum entre la première consultation, la décision et l’acte opératoire, pour prendre sa décision avec du recul et sans se précipiter.

Avant toute intervention à visée esthétique, le médecin doit toujours vérifier les problèmes respiratoires et la cloison nasale avec un petit endoscope et une caméra.

A noter : chez les adolescents, cette intervention peut être pratiquée entre 15 ans et demi et 18 ans, avec l’accord des parents.

L'opération

Une rhinoplastie se déroule le plus souvent sous anesthésie générale et dure entre 45 minutes et 90 minutes en fonction des modifications à effectuer.

L’hospitalisation excède rarement 24 heures et une seule nuit en clinique est suffisante. Il est même possible de sortir le soir en chirurgie ambulatoire si l’intervention est programmée très tôt le matin.

Cette technique chirurgicale est peu traumatisante. L’intervention n’est pas douloureuse et les risques sont minimes, en dehors d’un saignement post-opératoire. La survenue d’une infection est exceptionnelle.

Le coût de l'opération peut aller de 2.300 à plus de 3.200 euros.

Les suites opératoires

Les suites opératoires sont variables en fonction du type de rhinoplastie et n’excèdent pas 8 jours.

On doit porter une petite attelle en résine sur le nez que l’on retire au huitième jour, mais on peut reprendre dès le lendemain une activité calme (suivre des cours, travailler…). En revanche, il faut éviter tout risque de choc pendant un mois et on ne peut pas faire de sport pendant cette période.

On doit également prendre un traitement antibiotique et un traitement anti-inflammatoire, ainsi qu’un traitement local (gouttes nasales et pommade).

Il ne faut pas être inquiet à l'ablation du pansement, car quelques mois sont nécessaires pour que les modifications souhaitées soient définitives. Il n'y a pas d'ablation de points de suture car les fils placés à l'intérieur du nez sont résorbables.

A noter : il faut cependant savoir que dans 10% des cas une retouche peut être nécessaire.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.raspaldo.fr/

Tag : rhinoplastie, chirurgie rhinoplastie, opération rhinoplastie, la rhinoplastie, chirurgie du nez, chirurgie esthétique, rhinoplastie prix, rhinoplastie tarif



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis