Covid Long : Définition, Symptômes Et Recommandations

Covid long : définition, symptômes et recommandationsImage ©Depositphotos

Après avoir été infectés par le SARS-CoV-2, un nombre important de patients présentent encore des symptômes plus de 4 semaines après le début de la maladie. On parle alors de Covid long, un syndrome dont l’ampleur dans la population commence à peine à être mesurée. Pour y faire face, la Haute Autorité de santé a émis des recommandations à destination des médecins. Explications.

Dans quel cas peut-on parler de Covid long ?

Le Covid long peut se définir comme la persistance de symptômes du Covid-19 plusieurs semaines, voire plusieurs mois après le début de la maladie.

Ce covid "long" ou "chronique" est reconnu depuis peu comme une affection à part entière. L’OMS a ainsi organisé début février 2021 un séminaire spécifiquement consacré à ce syndrome, avec des experts venus du monde entier.

En France, la Haute Autorité de santé (HAS) vient de publier, en février 2021, des fiches techniques et des recommandations pour aider les professionnels de santé à identifier et prendre en charge les patients concernés.

La HAS définit le "Covid long" selon 3 critères permettant de repérer les patients qui en souffrent :
=> ces patients ont présenté une forme symptomatique de Covid-19
=> ils présentent un ou plusieurs symptômes initiaux 4 semaines après le début de la maladie
=> aucun de ces symptômes ne peut être expliqué par un autre diagnostic.

Quels sont les symptômes ?

On parle donc de Covid long lorsque les patients présentent des symptômes du Covid-19 de manière prolongée.

Comme dans la forme simple de la maladie, ces symptômes peuvent être :
=> une très forte fatigue
=> un essoufflement
=> des maux de tête
=> une perte de l'odorat et du goût
=> des douleurs musculaires, notamment au niveau thoracique
=> des palpitations
=> des troubles de la concentration et de la mémoire
=> des symptômes cutanés...

Ces symptômes qui persistent impactent la qualité de vie des patients et peuvent devenir, dans certains cas, invalidants.

C’est pourquoi l’Organisation Mondiale de la Santé estime que ce problème est "de la plus haute importance".

Le 25 février 2021, l'OMS Europe a appelé les pays et les institutions européennes à mettre en place "un programme de recherche commun" sur ce sujet, avec une collecte harmonisée des données.

Combien de temps les symptômes durent-ils ?

Selon les premières données statistiques sur le sujet, plus de la moitié des patients souffrant de Covid long présentent encore au moins un des symptômes initiaux 1 mois après le début de la maladie.

En outre, plus de 10% des patients ont encore un ou des symptômes après 6 mois.

Il est difficile de donner une durée ou une description unique de cette forme longue de la maladie, car la gravité des symptômes et le temps de récupération varient d’un patient à l’autre.

Quels sont les traitements proposés ?

Pour aider les médecins à faire face à ce phénomène, la HAS a défini la prise en charge optimale qui doit être proposée aux patients souffrant de symptômes prolongés.

Dans les cas de Covid long, il apparaît que l'état de santé des patients s'améliore de façon progressive, en règle générale au bout de quelques mois, grâce à une prise en charge globale et personnalisée.

Cette prise en charge peut inclure :
=> des traitements symptomatiques (comme du paracétamol contre les douleurs ou de la rééducation olfactive contre l’anosmie)
=> du repos
=> une réadaptation respiratoire avec, éventuellement, un réentraînement progressif à l'effort.

La HAS a notamment rappelé la nécessité de proposer aux patients concernés "un projet de soins personnalisé, assorti d’objectifs réalisables et d’un suivi discuté avec le patient".

En revanche, la Haute Autorité de Santé ne recommande ni les régimes alimentaires d'exclusion, ni la prise de vitamines et compléments alimentaires en vente libre.

Elle considère que de telles cures en automédication sont inutiles et potentiellement nocives.

Elle ne conseille pas non plus de recourir à des médecines alternatives telles que : ostéopathie, acupuncture et auriculothérapie car l’intérêt de ces approches n'a pas encore été évalué pour cette maladie.

Plus d'information :

Visitez le site : https://www.has-sante.fr/jcms/p_3237041/fr/symptomes-prolonges-suite-a-une-covid-19-de-l-adulte-diagnostic-et-prise-en-charge

Tag : Covid long, covid long, covid long définition, covid long definition, covid long symptomes, covid long recommandations, covid long fatigue, covid long fatigue, covid long contagieux, covid long que faire , Maladie, Haute Autorité de Santé, Santé, OMS, syndrome, Europe, institutions européennes, gravité, paracétamol, anosmie, régimes alimentaires, exclusion, Sars-CoV, compléments alimentaires, automédication, médecines alternatives, osteopathie, 25 février, Qualité de vie, chronique, séminaire, Venus, France, diagnostic, fatigue, Essoufflement, maux de tête, odorat, thoracique, palpitations, acupuncture,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis