Lucien Clergue : Le Photographe Arlésien

Lucien Clergue : le photographe arlésien

Photographe originaire d’Arles, Lucien Clergue est resté très attaché à sa région natale. Il a contribué à fonder les fameuses Rencontres Internationales de la Photographie et à créer l'Ecole nationale de photographie d'Arles. Voici une présentation de ce photographe mondialement reconnu.

Présentation

Lucien Clergue est né le 14 août 1934 à Arles. Issu d'une famille de commerçants, il étudie le violon avant de découvrir la photographie. Il nous a quittés le 15 novembre 2014.

En 1953, il publie ses premiers clichés dans le quotidien Le Provençal et fait la connaissance de Picasso qui deviendra son ami pendant plus de 30 ans. Il réalise alors ses premières séries de photographies comme ″Les Saltimbanques″ (1954), les ″Charognes″ ou ″La grande récréation″.

En quelques années, il publie un premier livre intitulé Corps mémorables (1957), expose ses travaux à Zurich et à Cologne, et participe au film ″Le Testament d'Orphée″ de Jean Cocteau. En 1959, il quitte son travail en usine pour devenir photographe indépendant.
En 1979, il obtient son doctorat en photographie à l'Université de Provence.

Son oeuvre

A ses débuts, les nus ont été l’un des sujets de prédilection de Lucien Clergue avec la corrida et les paysages camarguais. Il est notamment connu pour ses séries sur les nus féminins, la tauromachie et les Tziganes.

Ce photographe, dont le talent est aujourd'hui unanimement reconnu, a exposé ses œuvres aux quatre coins du monde (en France, aux Etats-Unis, en Espagne, au Japon) et a publié plus de 70 livres. Il a aussi créé des décors de spectacles, enseigné la photographie et réalisé plusieurs courts métrages.

Son premier court-métrage en noir et blanc "Le Drame du taureau" lui a valu le Prix Louis Lumière en 1966. Ce prix a été le premier d’une longue série de récompenses puisqu’il a été décoré Chevalier de l'Ordre du Mérite en 1980, nommé chevalier de la Légion d'Honneur en 2003 et élu membre de l'Académie des Beaux-Arts de l'Institut de France en 2006 (devenant ainsi le premier photographe à entrer à l’Académie des Beaux-Arts).

Lucien Clergue et Arles

Lucien Clergue a fondé avec l’écrivain Michel Tournier et le conservateur des musées Jean-Maurice Rouquette les Rencontres d'Arles en 1968.

Ces Rencontres internationales de la photographie ont entraîné l’ouverture dans la même ville de l'Ecole Nationale Supérieure de photographie en 1983.
Lucien Clergue y a d’ailleurs enseigné à temps partiel.

Il a également initié la collection de photographies du Musée Reattu d'Arles qui est aujourd’hui riche de 4500 œuvres.
La ville d’Arles a organisé en 2007 une rétrospective couvrant les 54 années du travail de ce photographe.

Plus d'information :

Tag : Lucien Clergue, photographe Lucien Clergue, biographie Lucien Clergue, photos Lucien Clergue, rencontres de la photographie Arles, école de photographie Arles



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis