Le Posemètre : Présentation Et Fonctionnement

Le posemètre : présentation et fonctionnement

Le posemètre est un appareil utilisé par les photographes pour mesurer la lumière sur la scène à photographier et calculer les paramètres d’exposition adéquats. Il permet ainsi d’éviter les images surexposées ou sous-exposées.

Présentation

Un posemètre est un appareil de mesure utilisé en photographie pour déterminer la quantité de lumière en un lieu précis et calculer des variables d'exposition idéales.

Il indique des valeurs pour l’ouverture du diaphragme et la vitesse d'obturation en fonction de la lumière disponible et de la sensibilité du capteur.
Cet appareil, indépendant de l'appareil photo, permet ainsi d’obtenir des images bien exposées qui rendent la scène telle qu'elle est.

A noter : les facteurs qui influent sur l'exposition d’une image sont : la quantité de lumière sur la scène à photographier, l'ouverture du diaphragme, la vitesse d'obturation et la sensibilité ISO du capteur ou de la pellicule photo.

La mesure de la lumière

Un posemètre est une version spéciale du luxmètre, l’appareil qui mesure simplement la lumière ambiante.

La lumière ambiante est généralement exprimée en lux, mais les photographes utilisent une unité de mesure appelée EV (Exposure Value). L'échelle EV n'est pas linéaire : chaque augmentation d'une unité (de EV 0 à EV 1) correspond à un doublement de l'intensité lumineuse.

Les posemètres permettent d’effectuer deux types de mesure :
mesure de la lumière incidente (celle qui "tombe" sur le sujet indépendamment de sa réflexivité)
mesure de la lumière réfléchie (qui dépend de la réflexivité du sujet photographié).

A noter : la mesure de la lumière réfléchie est la seule mesure possible lorsque le Photographe ne peut approcher le sujet : en photo animalière ou pour des prises de vue au Téléobjectif

Les posemètres les plus courants ont un angle de mesure large (de l'ordre de 30°) et peuvent être utilisés pour la mesure de la lumière incidente ou de la lumière réfléchie.
D’autres appareils plus spécialisés, appelés spotmètres, ont un angle de mesure très étroit (de 1° à 10°) et sont utilisés uniquement pour la mesure de la lumière réfléchie.

Aujourd’hui, la plupart des appareils photo sont équipés d'un système de mesure d'exposition intégré. Ce système mesure la lumière réfléchie, généralement à travers l'objectif.

Fonctionnement du posemètre

Le posemètre est équipé d’une cellule photoélectrique, généralement recouverte d'une boule en Plastique translucide (la "sphère intégrative"). Cette cellule recueille la lumière incidente à laquelle le sujet est exposé et en mesure l'intensité.

Pour mesurer la lumière incidente, il faut placer le posemètre le plus près possible du sujet en pointant la sphère intégrative vers l'appareil photo et non vers la source de lumière.

L’appareil calcule alors les paramètres d'exposition optimale (vitesse d’obturation et ouverture de diaphragme) en fonction des variables de la prise de vue (sensibilité du capteur qu’il s’agisse d’une Pellicule photo ou d’un capteur numérique).

A noter : certains posemètres peuvent aussi être utilisés comme flashmètre. Ils réagissent à la lumière du Flash et indiquent l’ouverture de diaphragme à utiliser.

Plus d'information :

Tag : posemètre, posemètres, fonctionnement posemètre, utilisation posemètre, spotmètre, flashmètre, paramètres d'exposition, mesure lumière incidente, mesure lumière réfléchie



Avis

  • En sensitométrie, un luxmètre sert à mesurer un éclairement lumineux. Mais là je chipote ;-)

    10 février 2009

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis