21 Mars 2015 : Pourquoi Attend-on La Marée Du Siècle ?

21 mars 2015 : pourquoi attend-on la marée du siècle ?

La première marée du siècle du nouveau millénaire est attendue pour le samedi 21 mars 2015. Avec un coefficient de marée de 119, la différence entre marée basse et marée haute s'annonce spectaculaire en plusieurs points du littoral, notamment dans la Baie du Mont Saint-Michel. Mais pourquoi parle-t-on de "marée du siècle" et d'où vient ce phénomène ?

Un coefficient exceptionnellement élevé

On parle de marée du siècle lorsque le coefficient de marée atteint sa valeur maximale, soit 119 ou 120.

Ce coefficient qui indique l'ampleur de la marée est exprimé en centièmes et correspond à une valeur comprise entre 20 et 120. Il est calculé par le SHOM pour le port de Brest (qui est le port de référence).

Malgré son caractère exceptionnel, la "marée du siècle" porte mal son nom... En effet, ce phénomène se produit tous les 18 ans environ, lorsque plusieurs facteurs influant sur les marées sont réunis.

Ainsi, la dernière grande marée avec un coefficient de 119 s'est produite le 10 mars 1997 et les prochaines auront lieu le 3 mars 2033 et le 14 mars 2051.
 

Des causes astronomiques

Les marées sont causées par l'effet conjugué des forces de gravitation de la Lune et du Soleil.

Lors de la pleine lune et de la nouvelle lune, la Terre, la Lune et le Soleil sont sensiblement dans le même axe. L'attraction de la Lune et du Soleil sur les océans se combine et les marées sont de plus grande amplitude : on parle alors de grandes marées (d'un coefficient supérieur à 95).

Par ailleurs, les marées les plus fortes de l'année se produisent aux équinoxes de printemps et d'automne

Le 21 mars prochain, lors de la marée du siècle, plusieurs facteurs astronomiques seront en conjonction parfaite : la Terre, la Lune et le Soleil seront alignés (car ce sera la nouvelle lune) et il s'agira en plus d'une marée d'équinoxe, le Soleil passant au plan de l'équateur terrestre.

Des conséquences spectaculaires

Le coefficient de marée donne une indication approximative du marnage, c'est-à-dire de la différence de hauteur d'eau entre marée basse et marée haute.

Le 21 mars 2015, le marnage dans la Baie du Mont Saint-Michel atteindra 14,15 m, soit une hauteur supérieure à un immeuble de 4 étages !

A titre de comparaison, lors des mortes eaux qui auront lieu une semaine plus tard, le 28 mars, le coefficient de marée sera de 36 et le marnage dans la même zone sera de seulement 4,25 m, soit 10 m de moins !
 
Le marnage est lié au coefficient de marée mais aussi à d'autres facteurs, comme la topographie du littoral. C'est pourquoi la "marée du siècle" est plus spectaculaire dans certains lieux que d'autres. La baie du Mont Saint Michel est le deuxième endroit au monde, après la baie de Fundy au Canada, où le marnage est le plus important.

A noter : ceux qui veulent assister au phénomène devront faire preuve de la plus grande prudence et ne pas s'aventurer trop loin car la mer va remonter très vite. Les risques seront accrus en cas de mauvaises conditions météo notamment en cas de tempête simultanée.

Plus d'information :

Tag : marée du siècle, marée du siècle 2015, maree du siecle, 21 mars 2015, marée du siècle 21 mars, grandes marées, causes grandes marées, causes marée du siècle, marée du siècle mont saint michel



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis