Les Degrés Celsius Et Degrés Fahrenheit : Caractéristiques Et Conversion

Les degrés Celsius et degrés Fahrenheit : caractéristiques et conversion

Il existe différentes échelles servant à mesurer la température. L'échelle de température la plus répandue est le degré Celsius, mais les pays anglo-saxons utilisent le degré Fahrenheit. Nous vous proposons de découvrir les caractéristiques de ces deux échelles et la formule permettant de faire la conversion de l’une à l’autre.

Petite histoire des degrés Fahrenheit et Celsius

Le degré Fahrenheit (noté °F) est une unité de mesure de la température qui doit son nom à son inventeur, le physicien allemand Daniel Gabriel Fahrenheit.

Ce dernier présenta son système de mesure en 1724. Dans l'échelle des températures en Fahrenheit, l'eau gèle à 32 degrés et bout à 212 degrés. Il y a donc 180 degrés de différence entre le point de solidification et le point d'ébullition de l'eau.

En 1742, le physicien et astronome suédois Anders Celsius met au point une autre échelle thermométrique dite centésimale. Il divise l'échelle des températures de Fahrenheit en 100 divisions égales et inverse la graduation.

Dans l'échelle centésimale d'Anders Celsius, le 0 correspond au point d'ébullition de l'eau et le 100 au point de congélation. En 1745, après la mort de Celsius, Carl von Linné proposa d’inverser cette graduation et de fixer à 0° le point de fusion de la glace et à 100° le point d'ébullition de l'eau.

En 1948, la IXème Conférence Internationale des Poids et Mesures adopta officiellement le "degré Celsius" (symbole °C) comme unité dérivée du kelvin (unité légale de température dans le système international).

A noter : l'échelle de Fahrenheit était largement utilisée en Europe avant l’invention de l'échelle de Celsius. Aujourd’hui, elle est toujours utilisée aux Etats-Unis et dans certains pays anglophones.

Convertir les températures en degrés Fahrenheit et Celsius

Dans l'échelle des températures en degrés Fahrenheit, l'eau gèle à 32 degrés et bout à 212 degrés. Dans l'échelle des températures en degrés Celsius, l'eau gèle à 0 degré et bout à environ 100 degrés.

Dans le premier cas, il y a 180 degrés de différence entre le point de solidification et le point d'ébullition de l'eau. Dans le second, il y a 100 degrés de différence entre ces deux points de référence.

La formule pour convertir les degrés Fahrenheit en degrés Celsius est donc la suivante :
(Température en °F - 32) divisée par 1,8 = Température en °C

Et inversement :
(Température en °C multipliée par 1,8) + 32 = Température en °F

Le saviez-vous ?

Il existe de nombreuses échelles permettant de mesurer la température : l’échelle Newton (vers 1700), Rømer (1701), Fahrenheit (1724), Réaumur (1731), Delisle (1738), centigrade (de Celsius en 1742), Rankine (1859), kelvin (1862) et Celsius (1948).

L'unité légale de température dans le système international est le kelvin (noté K)
Un degré K correspond à un degré Celsius, mais dans cette échelle le zéro absolu est fixé à -273° Celsius.

Plus d'information :

Tag : degré celsius, degré fahrenheit, Fahrenheit, Fahrenheit Celsius, Celsius Fahrenheit, conversion Celsius Fahrenheit, température, échelles de température, mesure de la température , Eau, température, Fahrenheit, Celsius, degrés Fahrenheit, point d'ébullition, Kelvin, °F, degré Celsius, degrés Celsius, système international, 1948, graduation, Anders Celsius, 1742, solidification, formule, physicien, 1724, allemand, 1700, Rømer, 1701, 1731, 1738, 1859, 1862, zéro absolu, Newton, Europe, point de congélation, 1745, Carl von Linné, point de fusion, suédois, unité dérivée, unité de mesure, astronome, -273°,



Avis

  • Marifa6c

    comment demontrer que la température en fahreint=temperature en degré celsius multiplier par 1,8 + (32)

    06 mars 2013

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis