Le Transistor : Une Invention Majeure

Le transistor : une invention majeure

Le transistor, qui est un composant fondamental en électronique, a joué un rôle déterminant dans le développement de l’électronique et de l’informatique telles que nous les connaissons aujourd’hui. Nous vous proposons de retracer l’histoire et l’évolution de cette invention.

Présentation

Un transistor, dont le nom vient de l’anglais transconductance varistor ("résistance variable de transconductance"), est un composant électronique principalement utilisé comme interrupteur commandé ou pour l'amplification du courant.

Il s’agit d’un dispositif semi-conducteur à trois électrodes actives qui permet le contrôle d'un courant ou d'une tension sur l'une des électrodes de sorties.
Il permet également de stabiliser une tension ou de moduler un signal.

On distingue généralement deux grandes familles de transistors :
- les transistors bipolaires, qui sont des amplificateurs de courant utilisés en analogique et en électronique de puissance.
- les transistors à effet de champ qui représentent la quasi-totalité des transistors des circuits complexes (comme ceux des microprocesseurs).

A noter : le terme de "transistor" sert également à désigner les récepteurs radio équipés de transistors.

L’invention du transistor

Le transistor a été inventé en 1947 par trois ingénieurs américains des laboratoires Bell : John Bardeen, Walter Brattain et William Schockley.

L’invention de ce dispositif qui permet de détecter et d'amplifier les courants électriques leur a valu le prix Nobel de physique en 1956.

En effet, les transistors représentaient un énorme progrès face aux tubes électroniques : ils étaient à la fois beaucoup plus petits, plus légers et plus robustes et fonctionnaient instantanément avec des tensions faibles.
Ils pouvaient donc être alimentés par des piles contrairement aux tubes électroniques qui nécessitaient une tension élevée de l’ordre de plusieurs centaines de volts.

Evolution des transistors

Le transistor fait partie de ces inventions qui ont permis le développement de l’informatique et de l’électronique actuelles.
Les premiers transistors utilisaient comme matériau le germanium, qui a vite été remplacé par du silicium plus résistant et plus facile à utiliser.

Au fil des évolutions technologiques, les transistors se sont diversifiés et ont été associés avec d'autres composants au sein de circuits intégrés.
A titre d’exemple, le nombre de transistors dans les microprocesseurs Intel est passé de 2300 transistors en 1971 à 1,7 milliards de transistors en 2007 dans le Microprocesseur Dual-Core Itanium 2.

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis