Le Tire-bouchon : Histoire D'une Invention

Le tire-bouchon : histoire d'une invention

Outil indispensable du sommelier, le tire-bouchon est apparu au XVIIIe siècle. Nous vous proposons de découvrir l’histoire de cet ustensile courant, qui est aussi un objet de collection pour de nombreux passionnés.

Origines du tire-bouchon

L'ancêtre du tire-bouchon est vraisemblablement la vrille à tonneau, un outil qui servait à extraire une balle du canon d'une arme à feu.

Il semblerait que les Anglais, grands amateurs de vin, soient les premiers à avoir mis au point des modèles de tire-bouchons au début du XVIIIe siècle. Ces ustensiles étaient à l'origine fabriqués par les armuriers membres des guildes de la City de Londres …

Les premiers tire-bouchons

C’est l'usage des bouchons étanches pour les bouteilles de vin, vers la fin du XVIIe siècle, qui a nécessité la création d'un outil spécifique.

Bien que l’on ne connaisse pas l'inventeur du tire-bouchon, on sait que le premier brevet pour un tire bouchon à vis et à écrou en forme de "T" a été accordé à l'anglais Samuel Henshall en 1795. Ce modèle utilisait déjà le principe de la vis sans fin.

De nombreuses évolutions

La forme du tire-bouchon a connu de multiples modifications au cours des deux siècles suivants.

En France, une première amélioration a été apportée au tire bouchon simple dès le XVIIIe siècle, avec l’ajout d'une structure métallique en forme de cage ou de cloche, permettant de faire effort sur le col de la bouteille.

A partir du milieu du XIXe siècle et jusqu'au début du XXe siècle, plus de 300 brevets ont été déposés pour des tire-bouchons.

En 1864, Charles Hull déposa le premier brevet pour un modèle de tire bouchon doté d'un levier.
En 1883, l'Allemand Carl Wienke fit breveter un modèle mono-levier de poche qui devait connaître un immense succès auprès des sommeliers, maîtres d'hôtel et garçons de café.

Un objet de collection

Aujourd’hui, ces divers modèles de tire-bouchons anciens font le bonheur des collectionneurs du monde entier.

Certains modèles sont de véritables objets d’art. En effet, alors que l'usage du tire-bouchon devenait de plus en plus courant, les fabricants ont parfois utilisé des matériaux précieux tels que l'or, le bronze et l'argent mais aussi l'os, l'ivoire et l'émail et ont doté leurs tire-bouchons de diverses formes de décoration.

A noter : les collectionneurs de tire-bouchons sont appelés "helixophiles" ou "pomelkophiles"

Plus d'information :

Tag : tire-bouchon, tire bouchon, tire bouchons, histoire du tire bouchon, invention du tire bouchon, collection tire bouchon, helixophile, pomelkophile



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis