Les Imprimantes

Les imprimantes sont apparues en même temps que les premiers ordinateurs : à l'époque des premiers calculateurs, les écrans n'existaient pas encore et le stockage de l'information était très rudimentaire et coûteux. L’impression des données était donc nécessaire pour permettre leur consultation et leur conservation sur support papier. Depuis, ces périphériques ont énormément évolué tant sur le plan des méthodes d'impression et de traction du papier, que de la qualité d'impression, de l’encombrement et du coût de l’appareil.

Comment choisir son imprimante ?

Le choix d’une imprimante doit prendre en compte les éléments suivants :
- la vitesse d’impression, c’est-à-dire le nombre de pages que l’appareil est capable d’imprimer par minute (ce chiffre peut varier selon que l’impression est en noir et blanc ou en couleur)
- la précision de l’impression ou "résolution", qui se mesure en points par pouce (ppp ou dpi pour dot per inch en anglais) ; la résolution peut également varier selon que l’impression est faite en noir et blanc ou en couleur
- la mémoire de l’imprimante, qui correspond à la quantité d’information en attente d’impression que celle-ci peut conserver en mémoire
- le format maximal de papier que l’on peut utiliser ainsi que le type d’alimentation du papier vierge ; les plus courants sont l’alimentation par bac ou par tiroir, qui permet le stockage interne d’un grand nombre de feuilles de papier et l’alimentation par plateau qui autorise le stockage externe d’une petite quantité de feuilles seulement
- le type de cartouches d'encre pour imprimante utilisé
- l’interface entre le périphérique et l’unité centrale (liaison série, port parallèle, USB, Wifi, ethernet/IPv4 ou ethernet/IPv6)
Les caractéristiques matérielles des imprimantes (dimension, poids et niveau sonore) peuvent aussi entrer en ligne de compte.

Le prix

Les imprimantes à destination du grand public sont vendues à un prix équivalent ou inférieur à celui des cartouches d'encre pour imprimante.
Les fabricants réalisent leur marge bénéficiaire sur les cartouches d’encre qui sont différentes pour chaque modèle d’appareil.

Les imprimantes à jet d’encre

Deux technologies différentes dominent le marché.
Les imprimantes jet d'encre comportent une tête d'impression qui fait la navette - de gauche à droite et inversement - sur toute la largeur de la page, et éjecte en passant de microscopiques gouttelettes d'encre sur la page.
Les conduits par lesquels l'encre est éjectée sont appelés "buses" et sont chauffés électriquement plusieurs fois par seconde pour que l'encre atteigne sa température d'ébullition et soit éjectée sous la pression des bulles.
La finesse des gouttelettes d’encre est contrôlable et cette technologie permet le mélange des couleurs, si bien que la plupart des appareils jet d'encre actuels permettent des impressions en "qualité photo".
La qualité d'impression des appareils à jet d'encre dépend de trois facteurs, à savoir la technologie de l'imprimante elle-même, les consommables (encre et papier) utilisés et le pilote (logiciel).
Le pilote sert à transformer une image vidéo composée d'éléments rouges, verts et bleus en image imprimée obtenue par le mélange des Encres de couleur cyan, magenta et jaune. Pour l’impression en noir et blanc, une seule encre est utilisée et le pilote envoie seulement à l'imprimante les informations sur la quantité d'encre à appliquer sur chaque zone de l'image (plus claire ou plus foncée).

Les imprimantes laser

Les imprimantes laser fonctionnent par transfert d'image.
L'encre utilisée, appelée toner, est une poudre extrêmement fine constituée de particules microscopiques de matière plastique, de résine et de pigment magnétique.
Lors de l'impression, un laser dessine sur un tambour photosensible rotatif la page à imprimer et un dispositif électrique polarise une image magnétique. L’encre en poudre polarisée inversement vient se répartir sur le tambour, en n'adhérant qu'aux zones marquées par le laser.
Dans les appareils laser récents, la feuille de papier passe successivement dans une série de quatre systèmes d'encrage correspondants aux couleurs cyan, noir, magenta et jaune.
Les premiers modèles laser couleur comportaient un système d'encrage unique (un carrousel à quatre faces), chargé de distribuer les quatre couleurs, mais ce système était responsable de fréquents bourrages papier.
Le nouveau système a aussi fortement accéléré l'impression et supprimé les risques de mélange de couleurs inhérents à l'ancien système.
L'imprimante laser permet donc d'obtenir des tirages papier de qualité, à faible coût et à une vitesse d'impression élevée.
L’inconvénient réside dans le coût d'acquisition d'un tel matériel, ainsi que dans celui des cartouches d'encre pour imprimante.

Plus d'information :

Tag : imprimantes, cartouches d'encre, imprimantes jet d'encre, imprimantes laser



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis