Piratage Informatique : Les 7 Méthodes Les Plus Courantes à Connaître

Piratage informatique : les 7 méthodes les plus courantes à connaître

Si vous pensez surfer de manière anonyme et en toute sécurité sur le web, détrompez-vous ! Les hackers ne manquent pas de ressources pour tenter de s'emparer de vos données. Pour vous aider à vous protéger de leurs attaques, nous avons répertorié pour vous les 7 méthodes de piratage informatique les plus courantes et les moyens de s'en prémunir.

1- Le phishing

L'une des méthodes de piratage informatique les plus courantes est le phishing ou hameçonnage en français.

Le phishing consiste à vous faire croire que vous communiquez avec un tiers de confiance, dans le but de vous soutirer des informations personnelles comme votre numéro de carte bancaire ou votre mot de passe.

Pour vous protéger contre ce type d'attaque :
=> lors du paiement en ligne d'un achat, vérifiez que vous êtes sur un site web sécurisé dont l'adresse commence par https
=> si un courriel vous semble douteux, ne cliquez jamais sur les pièces jointes ni sur les liens qu'il contient (dans le doute, tapez vous-même l'adresse officielle du site en question dans la barre d'adresses de votre navigateur)
=> ne communiquez jamais votre mot de passe à personne
=> vérifiez que votre antivirus est à jour.

En effet, les pirates profitent des logiciels non mis à jour pour exploiter les failles non corrigées et s'introduire dans votre système. C'est pourquoi il est essentiel d'effectuer toutes les mises à jour de vos logiciels.

2- Le vol de mot de passe

Une autre méthode de piratage informatique est le vol de mot de passe.

Les hackers utilisent des logiciels qui essaient un maximum de combinaisons possibles dans le but de trouver votre mot de passe.

Ils peuvent aussi multiplier les essais après avoir cherché des informations personnelles sur vous (votre date de naissance ou le nom de votre animal de compagnie par exemple) sur les réseaux sociaux.

Pour vous protéger :
=> n'utilisez pas comme mot de passe le nom de vos enfants, de vos mascottes ou d'autres informations susceptibles de figurer sur les réseaux sociaux
=> créez des mots de passe longs et compliqués en mélangeant des lettres, des majuscules et des caractères spéciaux
=> n'utilisez pas le même mot de passe partout 
=> quand vous recevez un nouveau mot de passe par mail pensez à effacer ce message
=> installez un antivirus et un anti-spyware sur votre ordinateur et mettez-les régulièrement à jour

Il est important de changer son mot de passe régulièrement et d'en choisir un différent pour chacun de vos comptes.

3- Les faux sites Internet

Une troisième méthode de piratage informatique consiste à créer de faux sites (boutiques en ligne, sites administratifs…) qui sont parfois des copies parfaites de l'original !

Si les pirates se donnent autant de mal pour créer des sites aussi ressemblants, c'est bien sûr pour récupérer vos données de paiement ou vos mots de passe.

Pour ne pas vous laisser berner :
=> vérifiez que l'adresse du site commence par https à chaque fois que vous effectuez un paiement en ligne
=> dans vos mails ne cliquez pas trop vite sur les liens, même s'ils vous paraissent familiers.

L'une des attaques les plus courantes consiste à vous inciter à cliquer sur des liens figurant dans un courriel ou une page web. Or, certains liens peuvent être malveillants, alors prudence !

4- Les rançongiciels

Les rançongiciels ou ransomware en anglais sont des programmes informatiques malveillants de plus en plus utilisés par les hackers.

Le but de ce type d'attaque est de chiffrer les données de la victime, puis de lui demander de l'argent (une rançon) en échange de la clé qui permettra de les déchiffrer.

Pour vous protéger contre un rançongiciel :
=> faites régulièrement des sauvegardes de vos données pour pouvoir les récupérer sur un disque dur externe ou une clé USB en cas de problème
=> n'ouvrez pas les messages dont la provenance ou la forme vous semble douteuse
=> méfiez-vous aussi des pièces jointes présentant des extensions de fichiers douteuses

Les pièces jointes dangereuses sont celles dont les extensions se terminent par .pif ; .com ; .bat ; .exe ; .vbs ; .lnk.

Si vous en recevez, ne cliquez pas dessus même si vous connaissez l'expéditeur !

En effet, votre correspondant a pu lui aussi se faire pirater et l'envoi de ce mail malveillant est indépendant de sa volonté.

En cas de doute, passez-lui un coup de fil pour vérifier qu'il est bien l'auteur du message.

5- Les logiciels malveillants

Un logiciel malveillant ou malware est un programme développé dans le seul but de nuire à votre système informatique.

Ces programmes peuvent être cachés dans des logiciels de téléchargement gratuit ou dans une clé USB, alors soyez vigilant !

Pour vous protéger contre un logiciel malveillant :
=> n'installez que des logiciels provenant de sources fiables (si un logiciel normalement payant vous est proposé à titre gratuit, méfiez-vous !)
=> ne connectez jamais à votre ordinateur une clé USB trouvée par hasard, elle pourrait être piégée !

6- La clé USB piégée

La clé USB piégée est une autre méthode de piratage informatique courante.

Si vous trouvez une clé USB dans un lieu public, sachez qu'elle pourrait avoir été laissée là dans le seul but de vous voler vos données ou de les chiffrer contre rançon.

La meilleure prévention consiste tout simplement à ne pas la connecter à votre ordinateur.

Rapportez-la plutôt au service des objets perdus du lieu où vous vous trouvez ou de votre ville.

7- Le faux réseau wifi

Quand vous êtes dans un lieu public, une multitude de connexions wifi ouvertes peuvent apparaître.

Restez vigilant car certains réseaux wifi sont piégés dans le but de vous voler vos informations.

Pour vous protéger contre un faux réseaux wifi :
=> assurez-vous de l'authenticité du réseau en question. Si possible, demandez confirmation à l'un des responsables du lieu (le bibliothécaire, le responsable du café etc…).
=> si l'on vous demande de créer un mot de passe dédié, n'utilisez pas le mot de passe d'un de vos comptes
=> ne vous connectez jamais à des sites web bancaires ou importants (boîte de réception, documents personnels stockés en ligne…) en utilisant l'un de ces réseaux publics
=> n'achetez jamais quelque chose en ligne non plus. Attendez d'être sur un réseau fiable pour faire vos achats.
=> n'installez jamais de mise à jour à partir de l'un de ces réseaux.

Vous trouverez plus d'infos sur les méthodes de piratage informatique les plus courantes et les moyens de s'en prémunir en visitant le site de la campagne de prévention Hack Academy (lien ci-dessous).

Plus d'information :

Visitez le site : https://www.hack-academy.fr/techniques

Tag : piratage informatique, piratage informatique méthodes, piratage informatique prévention, phishing, rancongiciel, ransomware, malware, piratage wifi, clé usb piégée, comment éviter d'être piraté, cybersécurité



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis