L'adresse Ip : Définition Et Fonctionnement

Dans un réseau utilisant le protocole IP, notamment le réseau Internet, chaque ordinateur connecté possède une adresse IP qui permet de l’identifier. Chaque adresse est unique et permet à la machine de communiquer avec d’autres ordinateurs, de transmettre et de recevoir des données.

Qu'est-ce qu'une adresse IP ?

Une adresse IP est un numéro servant à identifier chaque Ordinateur connecté à Internet ou, plus précisément, l'interface avec le réseau de tout matériel informatique connecté à un réseau utilisant le protocole IP (pour Internet Protocol).

Le protocole IP et les adresses numériques appelées adresses IP permettent aux ordinateurs connectés sur Internet de communiquer entre eux.
Chaque Ordinateur du réseau possède une adresse unique sur le réseau.

Il est possible de convertir la plupart des adresses IP en un Nom de domaine (et inversement) grâce au système de résolution de noms : cela permet une identification plus facilement lisible pour les internautes.

Comment ça marche ?

Toutes les données transmises par le protocole IP sont étiquetées avec deux adresses IP : celle du destinataire et celle de l'émetteur.
Ces adresses permettent de router correctement le paquet envoyé, c’est-à-dire de transmettre les données à la bonne destination.
Grâce à l'adresse IP de l'expéditeur, la machine destinataire peut connaître l'origine des informations qu'elle reçoit et y répondre.

Pour être plus précis, les adresses IP servent principalement à acheminer les données jusqu'au réseau où se trouve la machine destinataire.
Elles sont ensuite converties en adresses MAC (Media Access Control address) pour transmettre les données à destination.

La forme des adresses IP

Il est tout d’abord nécessaire de distinguer deux types d’adresse IP : les adresses IPv4 (dans la version 4 du protocole IP) et les adresses IPv6 (dans la version 6 du protocole IP).
Même si la version 4 est encore actuellement la plus utilisée, l'IPv6 a été développé pour répondre au besoin d'adresses, suite à la saturation du nombre d'adresses IPv4 disponibles.

Une adresse IPv4 est généralement notée à l’aide de quatre nombres entiers compris entre 0 et 255 et séparés par des points, par exemple : 212.85.150.134.
Elle correspond à une suite de 32 bits ou 4 groupes de 8 bits.

En revanche, une adresse IPv6 n’utilise pas une notation décimale mais hexadécimale.
Elle se compose de 8 groupes de 16 bits, séparés par le signe deux-points, par exemple : 1fff:0000:0a88:85a3:0000:0000:ac1f:8001.

Ces adresses se composent de deux parties appelées "ID de réseau" et "ID d'hôte".

L’attribution des adresses IP

C'est une division de l'ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers) qui est chargée d'attribuer des adresses IP publiques, c'est-à-dire celles des ordinateurs directement connectés au réseau public Internet.

Cet organisme délègue la gestion des ressources d'adressage IPv4 et IPv6 au niveau régional aux RIR (Regional Internet Registries).
Il est possible d'interroger les bases de données des RIR pour savoir à qui est allouée une adresse IP.

Dans la version 4 du protocole IP, l'adresse IP d'un Ordinateur lui est en général transmise automatiquement et assignée au démarrage grâce au protocole DHCP (pour Dynamic Host Configuration Protocol).
Même s’il existe des mécanismes d'autoconfiguration, il est également possible de définir l'adresse IPv4 d'un Ordinateur dans la configuration de son système d'exploitation.

Plus d'information :

Tag : adresse IP, définition adresse IP, à quoi sert l'adresse IP ?, protocole IP, IPv4, IPv6



Avis

  • Apprécier

    02 juin 2012

  • un bon document

    28 mai 2009

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis