Photos HDR
 

Freeware

Un freeware est un logiciel que son auteur met gratuitement à la disposition des utilisateurs, sans toutefois renoncer à sa propriété intellectuelle ni à ses droits sur sa création. Voici une brève mise au point sur les caractéristiques des freewares, pour mieux comprendre ce qui les distingue des autres logiciels.

Définition

Un freeware, dont l’appellation française est "graticiel" ou "gratuiciel", est un logiciel propriétaire mis gratuitement à disposition par son créateur, mais dont la diffusion est soumise à certaines contraintes.
Ce terme, issu de la contraction de "Free software", concerne soit des logiciels complets, soit des logiciels commerciaux diffusés en version réduite, c’est-à-dire avec des fonctionnalités bridées.
Ces logiciels gratuits sont parfois financés par la publicité qu'ils contiennent : on les appellent alors des adware ou "publiciels".

Différence avec un shareware

Un freeware se distingue d’un shareware (en français, un "partagiciel") dans la mesure où sa gratuité n’est pas limitée dans le temps.
En effet, un shareware est un logiciel complet ou bridé que l’on peut utiliser gratuitement pendant une durée ou un nombre d'utilisations indiqués par l'auteur, notamment pendant une période d’essai.

Différence avec un logiciel libre

Un freeware diffère également d’un logiciel libre, même si les logiciels libres sont souvent gratuits.
Les libertés offertes par un logiciel libre sont beaucoup plus étendues que la seule gratuité, alors qu’un graticiel peut présenter des restrictions en matière de diffusion (par exemple, en interdisant la diffusion sur cédérom ou en la limitant à certains sites Internet).

Propriété intellectuelle et droits d’auteur

Un auteur peut choisir de distribuer son logiciel en freeware soit pour le tester soit pour en faire profiter le plus grand nombre d’utilisateurs.
Pourtant, bien que l'auteur autorise tout un chacun à utiliser son programme gratuitement, il en conserve la propriété intellectuelle, de telle sorte qu’il n'est pas possible de modifier ce type de logiciel.
Par ailleurs, un auteur qui distribue son logiciel gratuitement conserve ses droits et peut décider à tout moment de retirer son logiciel de la circulation ou de le diffuser en shareware ou commercialement.

Concurrence avec les logiciels payants

Dans sa forme, rien ne distingue un freeware d'un autre logiciel.
Ce type de logiciel peut être proposé gratuitement sur le Web ou par le biais de disquettes ou de CD-ROM offerts.
Les logiciels gratuits entrent donc en concurrence directe avec les logiciels payants. Linux, le célèbre système d'exploitation entièrement libre, se pose ainsi en concurrent gratuit de Windows.

Plus d'information :

Tag : freeware, graticiel, gratuiciel, logiciel gratuit

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis