Devenir Auditeur Libre à L'université

Devenir auditeur libre à l'Université

Les personnes de tous âges qui souhaitent suivre des cours à l'Université pour un complément de formation ou pour leur culture personnelle mais qui ne veulent pas obtenir de diplôme peuvent devenir auditeur libre à l’Université. Cette formule, de plus en plus populaire auprès des retraités, permet d’assister à des cours magistraux en s'acquittant simplement de droits d'inscription.

Le statut d'auditeur libre

Le statut d'auditeur libre permet à toute personne intéressée de s'inscrire à l'Université pour y suivre des cours, sans condition préalable de scolarité ou d'examen.

Les auditeurs libres assistent aux cours magistraux dans la limite des places disponibles.
En revanche, ils ne participent pas aux T.P (travaux pratiques) et aux T.D (travaux dirigés) et ne passent pas les examens correspondant aux cours.

A noter : ce statut ne permet pas de bénéficier des avantages accordés aux étudiants (bourses, logement en cité universitaire, sécurité sociale étudiante) même si les auditeurs libres s’acquittent des droits de scolarité et disposent d'une carte d'étudiant.

Cette formule rencontre un succès croissant auprès des seniors qui profitent de leur retraite pour découvrir de nouveaux horizons ou approfondir leurs connaissances dans un domaine qui les passionne.

Comment s’inscrire ?

Si vous êtes intéressé par cette formule, renseignez-vous directement auprès de l’UFR et du Département correspondant à la discipline qui vous plaît.
A noter : dans les universités qui proposent cette formule, l'inscription en tant qu'auditeur libre n'est pas possible dans toutes les matières.

Un extrait d'acte de naissance est demandé pour une inscription en premier ou un deuxième cycle. Le Baccalauréat n'est pas obligatoire.
L'inscription en tant qu'auditeur libre est payante et subordonnée à l'accord du responsable de l'UFR.
Les frais d'inscriptions peuvent varier de 40 à 140€ d'une université à l'autre.

Quelques initiatives très populaires

On trouve des universités ouvertes aux auditeurs libres dans toutes les grandes villes de France.
Certaines initiatives appelées Universités du Temps Libre s’adressent plus particulièrement aux retraités, notamment à Rennes, Lille et Orléans.

L'Institut Universitaire du Temps Libre Champagne-Ardenne, créé en 1976, compte 4000 adhérents et propose des activités diverses : histoire de l'art, littérature, médecine, sciences, astronomie, philosophie, psychologie, droit, conférences…
Moyennant 85€ d’inscription, les retraités peuvent y apprendre des langues étrangères (anglais, allemand, italien, espagnol, arabe, russe, chinois et grec) ou participer à des ateliers (égyptologie, art, écriture, philosophie) ainsi qu’à des visites et des sorties culturelles.
Voir le site : http://www.univ-reims.fr/index.php?p=1544.

A Nice, l’UNIA, Université Nice Inter-Age propose également, sans aucune condition d’âge ou de diplôme, un enseignement dans des disciplines très variées (Histoire, Littérature, Philosophie, Sciences, Langues…) et de multiples activités.
Plus de renseignement sur le site ci-dessous.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.unia.fr/

Tag : auditeur libre, auditeur libre à l'Université, cours universitaires auditeur libre, statut d'auditeur libre, université du temps libre, UNIA



Avis

  • Auditrice libre en philosophie c'est un vrai bonheur pour moi . Accés aux connaissances, conseils de lecture, partages ... Après avoir cloturé ma carrière, revenir à l'université est extraordinaire (au plein sens du terme) . Protégeons cet accés à la connaissance qui est la condition d'accés à la liberté .

    08 janvier 2014

  • Bonjour, connaissez-vous les modalités d'inscription pour devenir auditeur libre à la fac de droit d'aix en provence ? Merci d'avance

    10 novembre 2009

  • je souhaite m'inscrire en tant qu'auditeur libre en histoire

    09 septembre 2008

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis