Devenir Chef D'orchestre : Guide Pratique

Devenir chef d'orchestre : guide pratique

Le chef d'orchestre est un musicien chargé de coordonner l’exécution et l’interprétation d’une œuvre par un orchestre. Chef des interprètes, il est aussi un intermédiaire entre le compositeur, l’orchestre et le public. Voici une présentation de ce métier, des compétences requises et des formations possibles pour y accéder.

Quel est le rôle du chef d'orchestre ?

Le chef d'orchestre est le garant de l’harmonie des différents instruments. Il guide les musiciens par sa gestuelle afin de rendre cohérent le jeu de l'ensemble de l’orchestre.
Outre cet aspect technique, il a aussi un rôle artistique : celui d'orienter l'interprétation des œuvres.

Son travail proprement dit comporte trois phases : la préparation, la répétition, et le concert. Il doit avant tout acquérir une grande connaissance et une grande compréhension de l'œuvre à diriger. Après cette phase de préparation, le chef organise les répétitions et fait travailler les musiciens.

Pendant le concert, le chef d'orchestre communique avec ses musiciens par ses gestes (signes de départs, de mesure, de nuance, de nuances de jeu) et son expression.

Quelles sont les compétences requises ?

Le métier de chef d'orchestre demande de nombreuses compétences :
• des qualités musicales et artistiques (compétences techniques, solfège, pratique maîtrisée d'un instrument, sensibilité musicale)
• des qualités de communication avec les musiciens (sens de la diplomatie, patience et bonnes relations humaines)
• le sens de l’organisation et du travail de groupe
• de la personnalité et du charisme (en particulier le sens de la direction et de l'autorité).

Un aspirant chef d’orchestre doit cumuler des connaissances instrumentales, musicales, culturelles et artistiques. Il doit être capable de construire une interprétation personnelle de l’œuvre, avant de la transmettre pendant le concert.

Quelle formation envisager ?

Si vous rêvez de devenir chef d'orchestre, vous devez entreprendre des études musicales très approfondies, par exemple dans un conservatoire à rayonnement régional ou départemental (CRR, CRD). Seuls quelques conservatoires proposent un enseignement de la direction d'orchestre.

La voie royale consiste à sortir diplômé des classes de direction d’établissements prestigieux comme le Conservatoire national supérieur de musique et de danse (CNSMD) de Paris. Mais sachez que cette formation est réservée à un nombre limité d’étudiants.

La classe de direction d'orchestre à l'Ecole normale de musique Alfred Cortot prépare également les élèves au diplôme supérieur de direction d'orchestre.
Enfin, la direction d'orchestre est enseignée en France dans quelques académies de haut niveau, comme à l'Académie internationale d'été de Nice.

Le perfectionnement et les premières armes s’effectuent, assez classiquement, en tant qu’assistant auprès d’un chef ou d’un ensemble afin d’acquérir la maîtrise concrète de ce métier difficile.

Le saviez-vous ?

Le bâton de direction, utilisé pendant l'époque baroque pour marquer le rythme, a aujourd’hui laissé la place à la baguette du chef d'orchestre.

Mais au commencement de la musique classique, les formations étaient assez petites pour qu’un des musiciens de l’orchestre dirige. Le premier violon pouvait jouer ce rôle et donnait des indications avec son archet.

Plus d'information :

Visitez le site : http://mediatheque.cite-musique.fr/masc/

Tag : chef d'orchestre, chef orchestre, devenir chef d'orchestre, formation chef d'orchestre, métier chef d'orchestre, direction d'orchestre, formation musicale



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis