La Garden-party De L'elysée : Histoire D'une Tradition

La garden-party de l'Elysée : histoire d'une tradition

Contexte de crise oblige, la traditionnelle garden-party de l'Elysée, organisée chaque 14 juillet, a été annulée en 2010. Nous vous proposons de revenir sur la naissance et l’histoire de cet événement.

Une institution présidentielle

Manifestation emblématique de la fête nationale, la garden-party de l'Elysée était organisée chaque 14 juillet dans les jardins du palais présidentiel depuis 1978.

La célèbre réception a été supprimée en 2010 pour cause d'austérité, dans le contexte de crise économique et d'endettement record de la France. En effet, la garden-party du 14 juillet 2009 avait coûté plus de 730.000 euros pour 7.500 invités.

Des rumeurs avancent que cet événement pourrait même être définitivement supprimé. Ce serait donc la fin d’une institution présidentielle initiée aux premières heures de la Ve République.

La naissance de la garden-party

C’est le général de Gaulle qui a lancé la tradition d’organiser un déjeuner au Palais de l'Elysée le jour de la fête nationale. A l’origine, le Président de la République recevait militaires et ministres autour d’une table dressée dans l’un des salons de l’Elysée et l’événement n’était pas médiatisé.

Il a fallu attendre 1978 et le président Valéry Giscard d’Estaing pour que ce déjeuner en petit comité se transforme en garden-party.

Se voulant un président moderne et proche du peuple, Valéry Giscard d’Estaing ouvre la garden-party de l'Elysée au public et à la société civile. Des centaines puis des milliers de convives participent dès lors à cette réception

Les événements marquants

Au fil du temps, la garden-party de l'Elysée est devenu un outil de communication pour le Président de la République et un moyen de rendre hommage aux personnalités marquantes de l’année.

En 1998, le président Jacques Chirac a ainsi reçu l'équipe de France de football, devenue championne du monde le 12 juillet 1998.
En 2003, il a salué le parcours de l’ancien président sud-africain, Nelson Mandela.

En 2008, Nicolas Sarkozy a profité de cette réception pour fêter le retour d'Ingrid Betancourt (libérée 12 jours plus tôt après plus de 6 ans de captivité) et pour lui remettre la Légion d'honneur …

Plus d'information :

Tag : garden-party de l'Elysée, garden party Elysée, garden party Elysée 2010, garden party, garden party du 14 juillet, garden party présidentielle, 14 juillet, le 14 juillet



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis